Revue du web
L'ambassadrice américaine auprès des Nations unies, Samantha Power, le 13 octobre 2016 aux Nations unies à New York
Avec AFP : Une
L'ambassadrice américaine Samantha Power a égrené lundi devant le Conseil de sécurité les noms d'une douzaine de généraux et colonels syriens accusés d'avoir ordonné d'attaquer des cibles civiles ou de torturer des opposants.
Publicité