Vidéos Argent/Bourse
Le yuan continue de baisser face au dollar. Il est tombé pour la première fois depuis plus de cinq ans sous le seuil de 6,7 par dollar. Depuis le début de l'année, la devise chinoise s'est dépréciée de plus de 3% face au billet vert, incitant la Banque populaire de Chine (BPC) à intervenir régulièrement pour soutenir la monnaie nationale. Alors, faut-il s'en inquiéter ? - On prend le large: chaque mercredi, pleins phares sur les marchés émergents. - Avec: Eric Mookherjee, président de Shânti Advisors. - Intégrale Bourse, du mercredi 20 juillet 2016, présenté par Grégoire Favet, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Un vent d'euphorie souffle sur les places financières depuis quelques séances. Avec l'amélioration de la visibilité politique outre-Manche, les Bourses européennes continuent de progresser, tandis que Wall Street bat de nouveaux records. Ce retour en force des marchés développés rend-il les émergents moins intéressants ? - On prend le large: chaque mercredi, pleins phares sur les marchés émergents. - Avec: Thomas Vlieghe, gérant allocation d'actifs, spécialiste des émergents chez Mandarine Gestion. - Intégrale Bourse, du mercredi 13 juillet 2016, présenté par Guillaume Sommerer, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Les marchés émergents sont généralement peu exposés au Brexit de manière directe. L'impact du référendum britannique, qui a malmené les principales places européennes, pourrait être toutefois plus marqué dans certaines zones entretenant des liens plus étroits avec le Royaume-Uni, à l'image de l'Europe de l'Est. "Il faut être relativement prudent sur la Pologne ou la Hongrie", affirme Bruno Vanier. Comment évoluent les marchés émergents face au Brexit ? Quelles sont les conséquences potentielles dans les mois à venir ? - On prend le large: chaque mercredi, pleins phares sur les marchés émergents. - Avec: Bruno Vanier, président de Gemway Assets. - Intégrale Bourse, du mercredi 6 juillet 2016, présenté par Cédric Decoeur, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
La sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne a un impact politique fort, mais relativement faible pour la croissance mondiale. Par ailleurs, le "Brexit" peut-il profiter aux marchés émergents ? - On prend le large: chaque mercredi, pleins phares sur les marchés émergents. Avec: Gustavo Horenstein, gérant des fonds flexibles internationaux chez Dorval AM. - Intégrale Bourse, du mercredi 29 juin 2016, présenté par Grégoire Favet, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Sophie Chauvellier, gérante Allocations d'Actifs et Multigestion chez Dorval AM, était l'invitée d'Intégrale Bourse. À un jour du scrutin, elle est revenue sur les conséquences éventuelles d'un Brexit sur les marchés émergents. Ces derniers pourraient profiter de conditions monétaires beaucoup plus accommodantes. "La Réserve fédérale ne monterait pas ses taux", explique-t-elle. La situation sera à la fois "favorable aux matières premières, aux producteurs de matières premières et tout ce qui est dans la mouvance chinoise", a-t-elle ajouté. - On prend le large : chaque mercredi, pleins phares sur les marchés émergents. - Intégrale Bourse, du mercredi 22 juin 2016, présenté par Guillaume Sommerer, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Les "marchés frontières" regroupent plusieurs pays émergents ayant un marché financier établi mais dont la capitalisation boursière et la liquidité restent faibles. Quant aux "marchés émergents", ils se traduisent globalement par des économies à revenu intermédiaire et à fort potentiel de croissance, qui s'ouvrent sur l'économie mondiale. Quels sont alors les critères pour distinguer ces deux segments ? Selon Stéphane Barthelemy, gérant sénior marchés émergents chez State Street Global Advisors, pour les "marchés frontières", les cadres réglementaires et juridiques sont moins robustes que dans les "marchés émergents". Cependant, l'accès au marché est très difficile. Par ailleurs, les participations des investisseurs étrangers sont souvent bloquées ou limitées dans le capital des entreprises locales. - On prend le large: chaque mercredi, pleins phares sur les marchés émergents. - Intégrale Bourse, du mercredi 15 juin 2016, présenté par Cédric Decoeur, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Les actions émergentes surperforment depuis quelques mois. Mathieu Negre a affirmé qu'il y a un fort potentiel de hausse car les pays émergents n'ont pas surperformé les indices développés lors de ces dernières années. Il y a donc un réservoir de valeurs qui vient à la fois de la décote en matière de valorisation, mais aussi de la valorisation de devises, qui ont beaucoup souffert ces dernières années. Le responsable actions marchés émergents de l'Union Bancaire Privée a également signalé que le recul du dollar est extrêmement positif à court terme pour les actions émergentes. Entre la baisse du dollar et la hausse du pétrole, y a-t-il alors une fenêtre d'opportunité pour les marchés émergents ? - On prend le large: chaque mercredi, pleins phares sur les marchés émergents. Avec: Mathieu Negre, responsable actions marchés émergents de l'Union Bancaire Privée. - Intégrale Bourse, du mercredi 8 juin 2016, présenté par Guillaume Sommerer, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
En Chine, les marchés ont réaccéléré en mars, avant d'entrer dans un nouveau mini-cycle de ralentissement. La croissance de l'activité dans le secteur chinois des services a ainsi ralenti en avril par rapport au mois précédent. L'indice officiel des directeurs d'achat (PMI) du secteur s'est établi à 53,5 contre 53,8 en mars. De même, l'activité manufacturière a décéléré. L'indice s'est établi à 50,1 après 50,2 en mars. Pourtant, les économistes, eux, tablaient sur une accélération de la croissance à 50,4. Au regard de ces derniers indicateurs, faut-il s'inquiéter de la dette chinoise ? - Avec: Karine Hirn, co-fondatrice d'East Capital. - Intégrale Bourse, du mercredi 1er juin 2016, présenté par Grégoire Favet, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Alibaba fait l'objet d'une enquête du gendarme boursier américain sur certaines pratiques comptables. La Commission des opérations en Bourse américaine veut déterminer s'il y avait eu des violations des lois boursières fédérales. Le géant chinois du e-commerce chutait de 4,46% à 77,50 dollars sur sa cotation new-yorkaise après avoir annoncé une enquête des autorités boursières américaines. - On prend le large: chaque mercredi, pleins phares sur les marchés émergents. - Avec: Bruno Vanier, président de Gemway Assets. - Intégrale Bourse, du mercredi 25 mai 2016, présenté par Grégoire Favet, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Bertrand Puiffe, gérant actions nordiques chez Fidelity Worldwide Investment, a livré son analyse sur les marchés nordiques et sur sa vision concernant le rebond du cours de pétrole. Selon lui, la remontée des cours du brut a aidé les investisseurs à se repositionner sur les valeurs pétrolières et parapétrolières. "Chez Fidelity, on est très fortement surpondérés sur le pétrole parce qu'on a une vision sur le secteur, qui met le baril à 65 dollars pour le Brent d'ici la fin de l'année et on attend 70 ou 75 dollars, ou peut-être même plus, l'année prochaine", a-t-il mentionné. - On prend le large: chaque mercredi, pleins phares sur les marchés émergents. - Intégrale Bourse, du mercredi 18 mai 2016, présenté par Grégoire Favet, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Selon une étude rapportée par "The Economic Information Daily", les entreprises chinoises vont devoir rembourser en mai pour 1 660 milliards de yuans d'obligations disséminés dans 1 394 contrats. Le gouvernement envisagerait donc de compter sur une politique de relance financée par la dette. Cependant, la Chine s'exposerait au risque d'une crise financière, voire d'une récession, si une telle décision serait prise, selon le Quotidien du Peuple. - On prend le large: chaque mercredi, pleins phares sur les marchés émergents. - Avec: Sophie Chauvellier, gérante allocations d'actifs et multigestion chez Dorval AM. - Intégrale Bourse, du mercredi 11 mai 2016, présenté par Grégoire Favet, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Frappés par un regain de pessimisme en début d'année, les marchés émergents ont retrouvé quelques couleurs ces dernières semaines. La baisse du dollar et la stabilisation du prix du pétrole ont notamment poussé les investisseurs à se réintéresser à cette classe d'actifs. Malgré ces indicateurs positifs, Thomas Vlieghe recommande la vigilance à l'égard des actifs émergents. "D'un point de vue fondamental, les choses ne se sont pas améliorées sur les pays émergents". "On est plutôt dans un rebond technique, et donc il vaut mieux être prudent", a-t-il estimé. - On prend le large: chaque mercredi, pleins phares sur les marchés émergents. - Intégrale Bourse, du mercredi 4 mai 2016, présenté par Grégoire Favet, sur BFM Business.
Vidéos A la une
Le ralentissement de l'économie chinoise alimente toujours l'incertitude sur les marchés financiers. Depuis quelques jours, l'indice composite de la Bourse de Shanghai a perdu au moins 10% de sa valeur. Et ce recul affecte l'ensemble des marchés boursiers, notamment avec les États-Unis qui ont enregistré le pire début d'année en Bourse de leur histoire. Sophie Chauvellier, gérante Allocations d'Actifs et Multigestion chez Dorval AM, reste plus ou moins optimiste. "On constate un ralentissement de l'économie chinoise, mais on ne croit pas à un écroulement", a-t-elle déclaré. - On prend le large: chaque mercredi, pleins phares sur les marchés émergents. - Avec: Sophie Chauvellier, gérante Allocations d'Actifs et Multigestion chez Dorval AM. - Intégrale Bourse, du mercredi 13 janvier 2016, présenté par Vincent Touraine, sur BFM Business.
Vidéos A la une
2015 n'aura pas été une bonne année pour les marchés émergents. Plusieurs de ces acteurs majeurs du business mondialisé ont subi une fameuse douche froide. L'économie chinoise ralentit et la Russie est en récession. Tandis que le Brésil, c'est la chute sans fin avec la crise politique profonde qui secoue le pays. Seule l'Inde tire son épingle du jeu et affiche pour la première fois cette année une croissance plus dynamique que celle de la Chine. L'année s'achève sur une mauvaise nouvelle pour les émergents avec le relèvement des taux d'intérêts américains. Quel bilan 2015 sur les marchés émergents ? Et quelles perspectives pour 2016 ? - On prend le large: chaque mercredi, pleins phares sur les marchés émergents. - Avec: Thomas Vlieghe, gérant allocation d'actifs, spécialiste des émergents chez Mandarine Gestion. - Intégrale Bourse, du mercredi 30 décembre 2015, présenté par Grégoire Favet, sur BFM Business.
Vidéos A la une
La Banque centrale américaine (FED) doit rendre son verdict ce 16 décembre sur une hausse des taux d'intérêt, qui serait la première depuis presque une décennie. Il s'agit d'une décision financière majeure pour l'économie américaine. Quel serait l'impact d'un relèvement des taux sur les marchés émergents ? Selon Didier Rabattu, on est dans une situation stable. "Les marchés ont déjà anticipé les premières hausses des taux d'intérêts", a-t-il déclaré. - On prend le large: chaque mercredi, pleins phares sur les marchés émergents. - Avec: Didier Rabattu, responsable de la gestion Global Equities et gérant du fonds "Emerging Consumer" chez Lombard Odier IM. - Intégrale Bourse, du mercredi 16 décembre 2015, présenté par Grégoire Favet, sur BFM Business.
Vidéos A la une
Le conseil d'administration du Fonds monétaire international (FMI) a pris une décision à la fois historique et symbolique le lundi 30 novembre. Il a validé l'entrée du yuan chinois dans le club très fermé des principales monnaies de réserve internationale. La monnaie chinoise va alors intégrer le système du "droit de tirage spécial", dit DTS, et rejoindre le dollar, l'euro, le yen et la livre sterling dans la liste des devises qui sert d'instrument monétaire au FMI. - Avec: Stéphane Barthelemy, gérant sénior marchés émergents chez State Street Global Advisors. - On prend le large: chaque mercredi, pleins phares sur les marchés émergents. - Intégrale Bourse, du mercredi 2 décembre 2015, présenté par Grégoire Favet, sur BFM Business.
Publicité