Vidéos à la une
Un puissant séisme a de nouveau secoué le Japon. Le tremblement de terre a eu lieu samedi à la mi-journée dans l'océan Pacifique, à 874 km au sud de la capitale. Les secousses ont touché en premier lieu l'archipel d'Ogasawara, à l'est du pays. Mais des immeubles ont aussi tremblé dans la capitale pendant près d'une minute. L'Institut américain de géophysique estime que la magnitude du séisme était de 7,8. Le centre d'alerte aux tsunamis du Pacifique évoque pour sa part le chiffre de 8,5. Heureusement, l'épicentre était situé à à plus de 600 km de profondeur. Les experts ont donc écarté la menace d'un tsunami. Le tremblement de terre a par contre perturbé la circulation. Les deux pistes de l'aéroport principal de Tokyo ont été temporairement fermées afin de permettre des inspections. La circulation du métro et des trains a aussi été interrompue.
Publicité