Vidéos A la une
BAÏJI - 18 nov 2014 - C'est un succès de taille, filmé pour l'occasion par la télévision irakienne. Le 15 novembre, les forces gouvernementales ont repris la raffinerie de Baïji, assiégée depuis des mois par les djihadistes de l'État islamique. L'immense complexe pétrolier assurait autrefois la moitié de la demande locale. Mais l'assaut des islamistes avait fortement affecté la production. Pour Bagdad, cette victoire couplée à la reprise de la localité de Baïji à 10 kilomètres est hautement symbolique. Elle marque un coup d'arrêt à l'avancée de l'Etat islamique, avancée que rien n'entravait depuis le début de leur offensive le 9 juin. Pour cela, il aura fallu l'appui des frappes de la coalition internationale mais aussi des miliciens chiites et des tribus sunnites irakiennes.
Vidéos A la une
Juliette Méadel, porte-parole du Parti socialiste et Alexis Corbière, secrétaire national du Parti de gauche étaient les invités de BFM Story. Lors de sa conférence de presse Bernard Cazeneuve a annoncé ce jeudi, l'interdiction de l'utilisation des grenades offensives. Alexis Corbière se dit insatisfait de cette intervention qu'il juge trop tardive alors que la cause du décès de Rémi Fraisse était connue des forces de l'ordre 10 minutes après les faits. Par conséquent, le ministre de l'Intérieur doit-il démissionner à cause de cette bavure ? Le Parti de gauche semble le penser car ses représentants ont en fait la demande il y a à peine quelques jours. Quant à Juliette Méadel, elle estime que la séparation des pouvoirs a été respectée et que ce délai était nécessaire pour obtenir les résultats de l'enquête judiciaire.
Vidéos A la une
C'est une rare victoire pour l'armée irakienne. Aidées de combattants kurdes, les forces gouvernementales ont réussi à briser le siège de la ville chiite d'Amerli. Elle était tenue depuis le 18 juin par les djihadistes de l'État islamique, l'EI. L'assaut a démarré samedi. Les soldats au sol ont bénéficié d'un soutien aérien de l'armée irakienne. Les États-Unis ont affirmé avoir également procédé à des frappes dans la zone " contre des terroristes ". Dimanche, les militaires ont finalement réussi à entrer dans la ville, située à 160 km au nord de Bagdad, brisant ainsi l'un des sièges les plus longs depuis le début de l'offensive djihadiste le 9 juin. Les quelque 20 000 habitants d'Amerli ont résisté pendant plus de deux mois à l'assaut des djihadistes, manquant d'eau, de vivres et de médicaments. Pour leur venir en aide, plusieurs pays occidentaux, dont la France, ont largué plusieurs tonnes d'aide humanitaire au cours du week-end.
Vidéos A la une
GAZA - 5 août 2014 - Les soldats de l'armée israélienne ont commencé à quitter la bande de Gaza, après presque un mois de guerre et de combats sur le territoire palestinien. Un porte-parole de Tsahal a annoncé que les troupes allaient se redéployer sur des positions défensives, cîté israélien. Cette décision a pris effet au moment de l'entrée en vigueur de la trêve de 72 heures, négociée entre le Hamas et Israël... Selon l'armée israélienne, ses objectifs sont désormais atteints : à savoir la destruction des tunnels, utilisés par les combattants du Hamas. Pour l'instant, l'accord de cessez-le-feu "ne prévoit que le retour au calme". Reste à savoir si le retrait des troupes israéliennes se poursuivra par la fin des frappes israéliennes et l'arrêt des tirs de roquettes du Hamas.
Vidéos A la une
NEW DELHI - 1 août 2014 - Le secrétaire d'Etat américain John Kerry a annoncé vendredi à New Delhi qu'Israël et le Hamas avaient donné leur accord pour un cessez-le-feu de 72 heures dans la bande de Gaza. "Israël pourra continuer ses opérations défensives pour les tunnels derrière ces lignes et les Palestiniens pourront recevoir de la nourriture, une assistance médicale et humanitaire, tout comme ils pourront s'occuper de leurs blessés, enterrer leurs morts et rentrer dans leurs maisons dans des zones sécurisées", a dit John Kerry. "L'Égypte pourra émettre immédiatement des invitations aux deux parties, afin d'engager des négociations sérieuses et ciblées visant s'attaquer aux causes sous-jacentes de ce conflit". Le cessez-le-feu est entré en vigueur à 08h00 locales (05h00 GMT). L'offensive militaire israélienne a commencé le 8 juillet.
Vidéos A la une
Le président du CRIF, Roger Cukierman, a réagi ce jeudi quant à la possible dissolution de la Ligue de défense juive. "Nous ne sommes absolument pas d'accord sur sa philosophie et sur sa méthode, et donc nous n'avons rien de commun avec la LDJ", a-t-il affirmé, précisant que la "LDJ ne faisait pas partie du CRIF".
Vidéos A la une
A l'appel de toutes les grandes organisations juives de France, se tenait ce jeudi, devant l'ambassade d'Israël, dans le centre de Paris, un rassemblement pro-israélien. Le premier depuis l'offensive de Tsahal lancée le 8 juillet dernier sur la bande de Gaza. "Nous estimons qu'Israël a le droit et le devoir de se défendre contre ces menaces", a notamment déclaré Roger Cukierman, présent au rassemblement.
Vidéos A la une
GAZA - 30 juillet 2014 - Au moins 20 Palestiniens ont péri mercredi matin dans un bombardement contre une école dans la bande de Gaza. Plusieurs dizaines de personnes avaient trouvé refuge dans les salles de classes. Il s'agissait d'un abri d'une agence de l'ONU, situé dans le camp de Jabaliya. Les obus israéliens ont atteint plusieurs endroits du bâtiment, et le bilan humain n'a cessé de s'alourdir ces dernières heures. Outre les tués, plusieurs dizaines de personnes ont été blessées. Les civils s'étaient rassemblés dans cette école après avoir été avertis par Tsahal que leur quartier risquait d'être bombardé. Obligés de fuir les combats, quelques 200 000 Palestiniens ont trouvé refuge dans des écoles gérées par les agences de l'ONU. Israël accuse pourtant le Hamas de se servir de ces camps de fortune pour cacher du matériel de guerre. Les forces israéliennes ont pris pour cible plusieurs de ces sites depuis le début de l'opération " Bordure protectrice " déclenchée le 8 juillet dans la bande de Gaza.
Vidéos A la une
Ces derniers jours à Gaza, les bombardements se sont intensifiés, faisant des dégâts encore plus nombreux. Durant les affrontements, les missiles israéliens ont détruit des mosquées à Gaza. Les fidèles se sont attelés à nettoyer les lieux quelques heures seulement après l'explosion. Les Gazaouis, désespérés, entreprendront de reconstruire leur mosquée mais cela prendra plusieurs années. En attendant, ils prient dans la rue.
Vidéos A la une
Toute la nuit de lundi à mardi, Tashal a pilonné des symboles de l’autorité du Hamas dans la ville de Gaza avec des avions, des tanks et des...
Vidéos A la une
Après les incidents du week-end en marge de manifestations pro-palestiniennes, RMC est retournée à Sarcelles. Les habitants l'assurent, juifs et musulmans vivent bien ensemble. Bourdin Direct est une émission d'information dans laquelle interviennent en direct les acteurs de l'actualité.
Vidéos A la une
Au 16e jour de l'offensive israélienne sur la bande de Gaza, baptisée " Bordure protectrice ", le bilan est très lourd: 583 Palestiniens sont morts ainsi que 25 Israéliens. Dimanche a été la journée la plus sanglante qu'a connue Tsahal depuis la guerre du Liban, en 2006. Pas moins de 13 soldats ont été tués lors d'affrontements. Ce qui n'empêche pas une grande majorité d'Israéliens de soutenir l'offensive lancée par le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu.
Vidéos A la une
L’armée israélienne a indiqué avoir découvert au moins 34 entrées menant à une dizaine de tunnels souterrains, dont certains à une...
Vidéos A la une
Ce jeudi a eu lieu le début de l'opération terrestre de l'armée israélienne à Gaza. La nuit de jeudi à vendredi fut l'une des plus violentes depuis le début de l'offensive. Des militants du Hamas ont été tués mais aussi des civils. A l'hôpital Al Shifa, des familles entières ont perdu des proches.
Vidéos A la une
Les insurgés de l'État islamique en Irak et au Levant (EIIL) se rapprochent de plus en plus de Bagdad, la capitale. La progression de ce groupe jihadiste est inquiétante, plusieurs grandes villes et provinces sont déjà tombées entre ses mains. Démunie, l'armée appelle des civils à rejoindre ses rangs, pour défendre le pays.
Publicité