Vidéos à la une
L'OCDE salue la reprise économique aux Etats-Unis, mais estime que les fruits de la croissance pourraient être partagés plus équitablement. L'organisation pour la coopération et le développement économique s'inquiète notamment de la hausse des inégalités de revenus dans le pays. Son étude révèle que les femmes et les minorités sont toujours pénalisées sur le marché du travail. Elle appelle les hommes politiques à relever le salaire minimum, à étendre les programmes de crédit d'impôt et à investir dans la formation des chômeurs.
Vidéos Argent/Bourse
Avec: Pierre-Henri de Menthon, directeur délégué de la rédaction de Challenges. Alexis Karklins, associé d'Eight Advisory. Et Gaël Sliman, président d'Odoxa. - Les Experts, du jeudi 2 juin 2016, présenté par Nicolas Doze, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Avec: Pierre-Henri de Menthon, directeur délégué de la rédaction de Challenges. Alexis Karklins, associé d'Eight Advisory. Et Gaël Sliman, président d'Odoxa. - Les Experts, du jeudi 2 juin 2016, présenté par Nicolas Doze, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Gare au piège de la croissance molle ! C'est en substance le message lancé par l'Organisation de coopération et de développement économiques ce mercredi à Paris. Ses économistes ont revu à la baisse leurs prévisions pour 2016. Une croissance molle Ainsi, la croissance mondiale devrait stagner à 3% cette année, au plus bas pour la deuxième année consécutive depuis la crise financière. Dans le bloc occidental, seule la croissance de la zone euro a été révisée à la hausse à 1,6% contre 1,4% dans les prévisions de février. L'OCDE n'anticipe plus que 1,8% de croissance cette année aux Etats-Unis, et 1,7% en Grande-Bretagne, sauf Brexit. Hausse du #PIB mondial à 3% en 2016 & 3,3% en 2017; 1,6% & 1,7%; #OCDE 1,8% & 2,1% #PerspectivesÉconomiques pic.twitter.com/kKxRVH1rRy- OCDE (@OCDE_fr) 1 juin 2016 Pour la suite, le secrétaire général de l'OCDE, Angel Gurria, s'est montré prudent. '_ La croissance mondiale ne devrait remonter que modestement en 2017, à 3,3%. De plus, ce chiffre ne sera atteint que si des risques baissiers significatifs sont évités, comme le Brexit ou des perturbations financières sur les marchés émergents._' La menace Brexit L'OCDE estime ainsi qu'une sortie de la Grande-Bretagne de l'Union européenne amputerait le PIB du pays de 5% d'ici à 2030. Pire : le monde entier serait affecté. =OECD is right to warn leaving Europe would have 'negative consequences' for our economy. That means lost jobs and higher prices. #StrongerIn- David Cameron (@David_Cameron) June 1, 2016 == Décideurs publics, réveillez-vous ! Pour sortir la croissance de l'ornière, l'Organisation appelle les chefs d'Etat et de gouvernement à soutenir les politiques accommodantes des banques centrales par des réformes budgétaires et structurelles. L'OCDE veut plus d'investissements publics https://t.co/vfcGrDoFcY- L'Echo (@lecho) 1 juin 2016
Vidéos Argent/Bourse
La semaine de l'OCDE se déroule à Paris du 31 mai au 2 juin 2016. L'occasion de recueillir les impressions du secrétaire général de l'OCDE, Angel Gurria, sur l'état de l'économie mondiale. Pour lui, la croissance est médiocre, elle s'enlise autour des 3% pour les années 2016 et 2017. De plus, les moteurs de l'économie ne repartent pas. Comment empêcher l'économie mondiale de retomber dans une récession ? Qu'est-ce qui peut faire repartir la croissance ? Quelles sont les prévisions de l'OCDE pour l'économie mondiale pour 2016-2017 ? - 12h l'heure H, du mercredi 1er juin 2016, présenté par Hedwige Chevrillon et Guillaume Paul, sur BFM Business.
Vidéos à la une
L'Organisation de coopération et de développement économiques met en garde le Royaume-Uni sur les conséquences qu'engendrerait un Brexit. A moins de deux mois du référendum sur la question, l'OCDE a prévenu que l'incertitude a déjà commencé à avoir un impact négatif sur l'économie. Selon ses calculs, le PIB serait 3 % plus faible d'ici 2020 en cas de sortie de l'UE comparé au scénario d'un maintien dans l'Union. 'De la même façon qu'une taxe, le Brexit va affecter le bien-être et le porte-monnaie des citoyens britanniques. A la différence de la plupart des impôts, cette somme ne va pas financer les services publics ni combler le déficit budgétaire, La 'taxe' Brexit serait tout simplement une perte sèche', a déclaré Angel Gurria, le Secrétaire général de l'organisation lors d'une conférence à la prestigieuse London School of Economics à Londres. Selon l'OCDE, cette chute du PIB équivaudrait à un coût moyen de 2.900 euros par foyer britannique. Ces mises en garde rejoignent celles du Fonds Monétaire International. 'Notre conclusion est sans équivoque. Le Royaume-Uni est bien plus fort comme partie intégrante de l'Europe et l'Europe est bien plus forte avec le Royaume-Uni comme élément moteur. Il n'y a pas d'avantage pour le Royaume-Uni à quitter l'Union européenne', a martelé Angel Gurria. Dans le camp du Brexit, on se moque des recommandations de l'OCDE, qui avait, il fut un temps, vanté les mérites d'une adoption de l'euro. Malgré le récent soutien appuyé du président américain Barack Obama en faveur du maintien au sein de l'Union européenne, les derniers sondages montrent une légère progression dans le camp du Brexit.
Vidéos à la une
Selon une étude réalisée entre 2011 et 2013, l'OCDE estime que 2,5% des importations sont contrefaites, soit 461 milliards de dollars. Vêtements, sacs à mains et parfums sont les produits les plus copiés mais la contrefaçon présente un réel danger notamment lorsqu'il s'agit d'instruments médicaux, de produits pour bébé ou de médicaments. Elle pose également un problème économique majeur : en France, la contrefaçon coûterait 40.000 emplois chaque année.
Vidéos à la une
Au lendemain de la première série de révélations de l'opération "Panama Papers", l'enquête d'un consortium d'investigation révélant un vaste scandale d'évasion fiscale, Pascal Saint-Amans, le directeur du Centre de politique et d'administration fiscales de l'OCDE, a appelé ce lundi sur BFMTV à le G20 à "taper du poing sur la table" pour contraindre le Panama à coopérer.
Vidéos à la une
L''OCDE':http://abonnes.lemonde.fr/economie/article/2016/02/18/le-cri-d-alarme-de... revoit à la baisse ses prévisions de croissance pour l'économie mondiale. L'Organisation de coopération et de développement économique table sur 3% cette année, contre 3,3% en novembre dernier. Elle se dit déçue par le ralentissement des pays émergents et la modeste reprise des économies avancées. 'Des investissements publics sur des projets de qualité et des politiques structurelles plus ambitieuses pour promouvoir des synergies dans le secteur privé doperaient la croissance mondiale et réduiraient les risques financiers,' a estimé son économiste en chef, Catherine Mann. L'OCDE s'attend à ce que la croissance ralentisse à 1,4 % en zone euro cette année pour remonter à 1,7 % en 2017. Pour les Etats-Unis, pénalisés par le dollar fort et la chute des cours du brut, elle prévoit 2% de croissance cette année et 2,2 % l'an prochain.
Vidéos à la une
"Si les gens ont quitté la Syrie, c'est qu'ils n'avaient pas d'autres choix", a expliqué Jean-Christophe Dumont, chef de la division des migrations internationales à l'OCDE. Lors d'une conférence, à Paris, ce jeudi, les dirigeants du HCR et de l'OCDE ont appelé les États à intensifier leurs efforts pour aider les réfugiés à s'intégrer et à apporter leur contribution aux sociétés et économies d'Europe.
Vidéos à la une
"Ils appartiennent de la classe moyenne, ils ne sont pas dépourvus de compétences", a expliqué Jean-Christophe Dumont, chef de la division des migrations internationales à l'OCDE, en parlant des migrants. Lors d'une conférence, à Paris, ce jeudi, les dirigeants du HCR et de l'OCDE ont appelé les États à intensifier leurs efforts pour aider les réfugiés à s'intégrer et à apporter leur contribution aux sociétés et économies d'Europe.
Vidéos à la une
'Il y a un mouvement de défiance", a expliqué Jean-Christophe Dumont, chef de la division des migrations internationales à l'OCDE. Lors d'une conférence, à Paris, ce jeudi, les dirigeants du HCR et de l'OCDE ont appelé les États à intensifier leurs efforts pour aider les réfugiés à s'intégrer et à apporter leur contribution aux sociétés et économies d'Europe.
Vidéos à la une
Au sommaire: Réforme des retraites: L'OCDE incluera la France parmi les 4 pays où l'âge de départ à la retraite sera inférieur à 64 ans en 2040. Bateau de plaisance: Quel investissement doit-on privilégier ? - Avec: Jean-Philippe Dubosc, rédacteur en chef de Toutsurmesfinances.com. Et Laurent Saillard, chef du service Placements au magazine Le Revenu. - Intégrale Placements, du lundi 7 décembre 2015, présenté par Guillaume Sommerer et Cédric Decoeur, sur BFM Business.
Vidéos à la une
Selon les conclusions d'un rapport de l'OCDE, les Français sont les champions du monde du temps passé à la retraite. L'âge de départ, 62 ans, est jugé trop tôt par l'OCDE. Mais qu'en pensent les principaux intéressés ? À Bordeaux, si certains seniors coulent des jours heureux en gâtant leurs petits-enfants, d'autres préfèrent rester dynamiques, entre remise en forme et bénévolat.
Emploi - Retraite
Les Français sont les champions de la longévité de la retraite. Mais savez-vous combien de temps nous passons en moyenne en retraite ? Voici la réponse.  
Vidéos à la une
Thomas Guénolé a proposé des mesures que le gouvernement devrait adopter pour limiter l'évasion fiscale des multinationales. Entre autres, protéger et payer les lanceurs d'alertes, punir systématiquement les banques complices, et imposer la transparence sur les paradis fiscaux. D'après lui, chaque année, 10% des revenus mondiaux de l'impôt sur les sociétés sont perdus en évasion fiscale. - Bourdin Direct, du jeudi 8 octobre 2015, sur RMC.
Vidéos à la une
Jean-Christophe Dumont, chef de la division des migrations internationales à l'OCDE, était l'invité du 12-14 ce lundi pour décrypter la crise des réfugiés que connait actuellement l'Union européenne. "Il faut se préparer à une crise qui ne va pas durer 6 mois d'un point de vue des migrations", a-t-il expliqué au sujet de la Syrie.
Vidéos à la une
Invité de du "14-17" ce lundi sur LCI, Jean-Christophe Dumont, chef de la division des migrations internationales à l'OCDE, a livré son analyse sur la présence de Manuel Valls à Calais pour affirmer le rôle de la France dans la crise migratoire que traverse actuellement l'Europe.
Emploi - Retraite
L’OCDE a publié jeudi l’édition 2015 de ses "Perspectives de l’emploi" et appelle le gouvernement français à renforcer ses contrôles de chômeurs. 
Actualités
Les écarts de revenus et de richesses se sont creusés depuis les années 80 et durant la crise économique de 2007 à 2011, selon un rapport de l’OCDE publié jeudi.  
Vidéos à la une
La consommation excessive d'alcool est en augmentation parmi les jeunes et les femmes dans de nombreux pays de l'OCDE. Tel est la conclusion, alarmante, du rapport publié aujourd'hui par l'organisation qui compte 34 pays. En revanche, la consommation moyenne globale a diminué de 2% entre 1992 et 2012 dans l'ensemble de l'OCDE. Chez les adultes, cette consommation représente 10 litres d'alcool pur par personne par an, soit l'équivalent de plus de 100 bouteilles de vin. Le plus inquiétant est sans conteste le phénomène de 'binge drinking' sortes de beuveries express chez les jeunes. Cela représente l'absorption rapide de grandes quantités d'alcool, en moyenne de 5 à 8 verres d'alcool pour une soirée. Principale raison, l'accès facilité des jeunes aux boissons alcoolisées, devenues plus abordables. De plus, des produits spécialement conçus pour plaire aux jeunes buveurs existent aujourd'hui sur le marché. Des produits associés à la fête, à la musique, à la séduction... En Australie et aux Etats-Unis ont été constaté une forte augmentation des comas éthyliques chez les femmes entre 18 et 24 ans. Selon le rapport, l'abus d'alcool tue plus de personnes dans le monde que le virus du SIDA, la violence et la tuberculose réunis. L'alcool est aussi directement lié aux accidents de la route, à la violence. Les abus sont à l'origine d'une perte de productivité de l'ordre de 1% dans la plupart des pays de l'OCDE. L'Estonie arrive en tête de ce triste palmarès avec 12,3 litres d'alcool consommés par personne par an, suivi de l'Autriche, de la France et de l'Irlande. Sur l'ensemble de l'OCDE, la consommation moyenne est de 9,1 litres. Par sexe, le rapport révèle que les hommes moins éduqués sont plus enclins à boire de manière excessive. En revanche pour les femmes, c'est exactement au contraire.
Vidéos à la une
EDITO. L'Insee a publié ce vendredi ses derniers chiffres sur la croissance et prévoit +0,4% au premier trimestre 2015. "Les chefs d'entreprise n'ont pas confiance", estime tout de même Isabelle Gounin.
Vidéos à la une
Il s'agit d'une aide technique pour leur mise en oeuvre dans plusieurs domaines comme la fiscalité, la lutte contre la corruption ou le développement de la concurrence. Le document a été signé à Paris entre le secrétaire général de l'OCDE, l'Organisation de coopération et de développement économique Angel Gurria et le Premier ministre grec, Alexis Tsipras. 'Personnellement, je ne pense pas être en laisse, je pense que peut-être pour la première fois, la Grèce a la détermination résolue d'aller de l'avant sur les réformes avec la coopération des institutions et je crois que cela va aider nos partenaires à réaliser qu'ils doivent eux aussi contribuer avec nous', affirme Alexis Tsipras. Un mois et demi après l'arrivée de la gauche radicale au pouvoir, Alexis Tsipras a de nouveau rappelé que la Grèce avait 'un besoin vital de restructurer sa dette'. C'est dans ce contexte de discussions souvent tendues avec les partenaires d'Athènes, notamment l'Allemagne qu'une polémique a éclaté. Wolfgang Schäuble, le ministre allemand des finances est accusé d'avoir offensé son collègue grec, Yanis Varoufakis. Schäuble a démenti sur un ton très énervé parlant de 'non-sens'. L'ambassade grecque à Berlin avait émis auparavant une protestation officielle. Un climat, on le voit pour le moins particulier sur fond de discussion à Athènes entre la Grèce et ses créanciers et dès ce vendredi entre le président de la Commission Jean-Claude Juncker et Alexis Tsipras à Bruxelles.
Vidéos à la une
Alexis Tsipras a trouvé ce mercredi un nouvel allié contre l'austérité, le patron de l'OCDE. Athènes a accepté de respecter 70% de ses engagements envers ses créanciers alors que l'OCDE réoriente les 30% restants vers la croissance. L'Allemagne, elle, reste inflexible.
Actualités
En France, un immigré a coûté à l’Etat 1 450 euros en moyenne par an entre 2007 et 2009, selon un rapport de 2013 de l’OCDE, repris mardi par le magazine Challenges. Un contre-exemple parmi les 34 pays étudiés où, en moyenne, l’impact de l’immigration est plutôt positif sur l’économie. 
Emploi - Retraite
L’OCDE a dit mardi ne pas envisager de baisse du chômage avant début 2016, avec une baisse du taux à 10,1% prévue à la fin de l’année prochaine. Des mauvais chiffres expliqués notamment par la faible croissance. 
International
Lors d'une conférence de l'OCDE, le président de La République a annoncé que les lycéennes enlevées par Boko Haram allaient être libérées sous peu... Sans en avoir la confirmation effective.
Vidéos à la une
Nicolas Doze revient sur les perspectives de croissance de la zone euro qui ont été revues à la baisse, d'après les prévisions économiques de l'OCDE. Les opinions divergent cependant: d'un côté, il y a ceux qui jugent que la croissance ne reviendra jamais car les innovations d'aujourd'hui sont moins génératrices de croissance et de richesse que celles d'hier. D'un autre côté, il y a ceux qui pensent que les pessimistes ont sous-estimé la capacité d'innovation humaine.
Emploi - Retraite
Moins on paie les professeurs, moins les élèves sont bons ? Une récente étude de l'OCDE montre qu'il existe un lien entre le salaire du professeur et les résultats scolaires des élèves... Tous les détails avec Planet.fr.
Vidéos Argent/Bourse
Le 25 juillet, le pacte de responsabilité et la résolution de l'équation budgétaire de l'Etat en faveur de la croissance ont été les thèmes abordés dans Les Experts par Delphine Liou et ses invités: Alexandre Saubot, directeur général de Haulotte Groupe, spécialiste des matériels d'élévation de personnes et de charges, Agnès Verdier-Molinié, directeur de la fondation IFRAP, et Benaouda Abdeddaïm, éditorialiste économique de BFM Business. Chaque matin, les experts ; débats, controverses et coups de gueule, Delphine Liou livre son grand éditorial entouré de pros du business sur BFMBusiness, .

Pages

Publicité