Comme Tintin, vous avez toujours rêvé de marcher sur la lune ? C’est un phantasme que vous pourrez réaliser à titre posthume à condition d’avoir mis un peu d’argent de côté.

Plusieurs sociétés américaines proposent d’expédier les cendres de personnes incinérées sur la planète morte grâce à des lanceurs spatiaux.

C’est seulement une « portion symbolique » du défunt qui partira sur la lune : après incinération, un corps humain produit environ 3kg de cendres. Pour contenir les tarifs, les croquemorts spatiaux n’envoient quelques grammes de matière dans l’espace. Il faudra donc trier les cendres pour être du voyage bien que la loi française l’interdise : le Code général des collectivités précise que les cendres d’un défunt doivent être dispersées ou inhumées dans leur totalité.

Dès 2018, Elysium Space, une start-up basée à San Francisco propose un premier départ à bord du lanceur SpaceX qui décollera de la base de Vandenberg (Californie). Il placera 300 fioles contenant les cendres de défunt dans une petite boîte qui tournera durant 2 ans autour de la terre avant de retomber dans l'atmosphère terrestre. Coût de cette dernière balade : environ 2200 euros.

Plus ambitieuse, la société Celestis promet directement la lune. Pour environ 10.000 euros, la société encapsulera les cendres et les projettera vers l’astre mort comme elle l’a déjà fait, en 1999, pour les cendres de l'astronome Eugene Shoemaker qui reposent aujourd’hui à l’ombre d’un cratère.

Publicité
Autre solution : se rabattre sur l’offre d’Elysium qui propose le même trajet via un vol organisé par Astrobotic Technology. Le coût du billet est un peu moins élevé environ 9000 euros. Et, le départ est prévu pour 2019, ce qui vous laisse un peu de temps avant de décrocher la lune… post-mortem !

En vidéo - Super Lune en série

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité