On pourrait s'attendre à ce que cette déclaration raciste soit celle d'un membre du Tea Party mais il n'en est rien. Elle est de Bill Clinton. Une "bonne ambiance" entre les deux familles démocrates que décrit Edward Klein dans son livre.

Dans Obama vs. Clinton : la guerre des clans, le journaliste du New York Times Edward Klein a tenté de retranscrire l'animosité qui existe entre les deux familles démocrates. Paru l'année dernière et récemment traduit, l'ouvrage est une mine d'or lorsqu'il s'agit d'ignorer les traditionnelles rivalités démocrates/républicains pour se concentrer sur les tensions internes.

Des rivalités au sein d'une même famille politique"A une époque, il nous aurait servi notre café", aurait lancé Bill Clinton à l'encontre de Barack Obama. C'est le genre de propos malintentionnés que l'on retrouve dans le livre. Au détour d'une page, on aperçoit la paranoïa qui règne chez les démocrates. "Fais en sorte qu'il (Clinton) ne se rapproche pas trop de Barack. J'ai peur qu'ils deviennent amis et que Bill prenne les décisions à sa place", aurait demandé Michelle Obama à la conseillère de son mari. 

Publicité
Clinton, en route pour 2016Quand Bill Clinton a annoncé à Barack Obama qu'Hillary sera candidate en 2016, l'actuel président a ironisé : "Michelle aussi ferait une excellente candidate". Mais l'ouvrage nous apprend aussi que ces joutes verbales ne semblent pas déranger Hillary Clinton, certaine d'incarner le mouvement démocrate des prochaines élections. "Quand je serai candidate, Bill prononcera un grand discours pour moi et en comparaison, ceux qu'il a fait pour Obama ressembleront à des discours de collégiens", dirait-elle à ses amis. "Et alors nous reprendrons la Maison blanche", assurerait-elle.

Vidéo sur le même thème : Obama fait son jogging en costume 

Publicité
Publicité