Vidéos à la une
Carlos est musicien de rue. Il n'a jamais appris la musique et pourtant, dans le coin, tout le monde le connaît. Voilà 20 ans qu'il joue pour...
Vidéos à la une
Dix après le passage dévastateur de l'ouragan Katrina, la Nouvelle-Orléans a reçu ce vendredi la visite de deux présidents. L'actuel, Barack Obama, et celui de l'époque George W. Bush. L'ancien chef de l'État a d'ailleurs esquissé un petit pas de danse, accompagné de sa femme Laura, avant d'aller à la rencontre des habitants de la Big Easy. Il s'est notamment rendu dans la même école qu'il avait visité 10 ans auparavant. Mais en 2005, l'accueil n'avait pas été aussi chaleureux. En effet, l'administration Bush avait été durement critique pour son manque de réaction. Ainsi peu après le passage de Katrina, George W. Bush avait survolé la Louisiane sans se poser. La photo qui le montre en tain de contempler la zone dévastée est rapidement devenue le symbole d'un gouvernement déconnecté de la réalité. Lorsque Katrina a frappé la côte le 29 août 2005, toute la partie sud de la Nouvelle-Orléans a sombré dans le chaos. Une rupture de digue a provoqué l'inondation de quartiers entiers. Plus de 1800 personnes ont péri. Les dégâts ont avoisiné les 150 milliards de dollars. Dix ans plus tard, la Nouvelle-Orléans et l'État ont retrouvé de leur éclat d'antan, mais au prix de nombreux efforts et sacrifices, et tout n'est pas encore revenu à la normale.
Vidéos à la une
Si vous êtes amateurs de nourriture pour le moins originale, prenez la direction du Jardin Audubon à la Nouvelle Orléans. On dirait des gâteaux d'Halloween mais il s'agit en fait de friandises confectionnées pour une sorte de musée sur pattes.
Vidéos à la une
Des grillons et des vers à tremper dans une fontaine de chocolat fondue, des criquets au marshmallow ou des pattes d'insectes au caramel. Si l'expérience vous tente, direction le Jardin aux papillons à la Nouvelle-Orléans. Le plus grand musée d'insectes des États-Unis propose une multitude de desserts originaux, pour le plus grand plaisir des jeunes visiteurs. Chaque année, des milliers de personnes viennent admirer la collection d'insectes du musée. Et les plus téméraires ne se font pas prier pour goûter les spécialités. Si certains aiment le goût de la nouveauté, pour d'autres, plutôt s'abstenir que d'avoir une patte d'insecte coincée dans la gorge en dégustant un cookie.
Vidéos à la une
Glenn Ford a 64 ans. Ce sont ces premières secondes d’homme libre. Il vient de passer près de 30 ans derrière les murs d’une prison. En 1984, il avait été reconnu coupable du meurtre...
Publicité