Nouveau radar tourelle : il sanctionne tout ou presque !

D’ici fin 2018, le gouvernement prévoit d’installer 455 radars d’un nouveau genre sur les routes de France. Surnommés tourelles, ils devraient être capables de sanctionner quasiment toutes les infractions en même temps. Y compris si vous oubliez de mettre votre ceinture de sécurité. Explications. 

"Big Brother is watching you" ! Si vous êtes adepte du non-respect des distances de sécurité, des dépassements dangereux, du franchissement des lignes continues et que vous utilisez régulièrement votre téléphone mobile au volant tout en omettant de mettre votre ceinture de sécurité, sachez qu’au-delà d’enfreindre toutes les règles, vous risquez surtout de vous retrouver dépourvu de points si vous croisez un radar d’un nouveau genre répondant au doux nom de tourelle. En effet, au-delà des dépassements de vitesse, ce radar multifonctions vise à inciter les conducteurs à respecter l'intégralité du Code de la route. Considérés par certains comme LA nouvelle terreur des routes, il constitue une véritable arme de sécurité routière voulue par le gouvernement puisqu’il permet de verbaliser plusieurs infractions différentes en même temps. Infractions qui, jusqu’à présent, étaient repérées grâce à des contrôles routiers effectués par les forces de l’ordre.

A lire aussi : Connaissez-vous les différents types de radars en France ?

Une belle opération pour l’Etat

De fait, si en 2017, seuls quelques spécimens ont été implantés au bord des routes, d’ici la fin de l’année 2018, la future bête noire des automobilistes devrait se multiplier pour atteindre le nombre de 455. Un chiffre bien plus élevé que ce qui avait été envisagé au départ puisqu’il était simplement question d’en implanter une vingtaine d’ici la fin de l’année prochaine.

Pour l’heure, il semblerait que ces radars tout-en-un ne se concentrent que sur certaines tâches (excès de vitesse, franchissement des feux rouges et des passages à niveau). Ils pourraient toutefois se révéler particulièrement pratiques pour les forces de l’ordre puisqu’ils sont conçus pour être déplacés d’une tourelle à l’autre et passer pour des cabines leurres faites pour tromper les automobilistes. D’ici 2020, 6 000 cabines de ce type, dont seulement une sur cinq détiendront les fameux radars, devraient être installées. Un déploiement qui émane de la volonté du gouvernement de réduire le taux de mortalité sur les routes mais qui devrait, dans le même temps, permettre à l’Etat de réaliser une belle opération financière puisque les recettes des amendes forfaitaires devraient augmenter de 10 % en 2018 pour atteindre 928 millions d’euros.

En vidéo - Un radar tournant testé ce week-end dans le Var

Outbrain
Publié par Julie Cohen-Heurton le Friday 06 October 2017, 15h26