Vidéos Alaune
BFMTV a pu recueillir le témoignage d'un homme qui habitait dans le même immeuble de Saint-Denis que les terroristes des attentats de novembre à Paris. Noureddine a été touché par une balle au cours de l'assaut. Il a ensuite été placé en garde à vue à la sous-direction anti-terroriste malgré sa blessure. Il a finalement été mis hors de cause. Il tente de revenir à la vie mais reste très marqué. "J'ai entendu juste un bruit: boum! C'était grave. Moi-même j'ai crié, j'ai sauté de mon lit. Je croyais que les meubles allaient tomber. C'est à ce moment que j'ai jeté un coup d'oeil à la fenêtre et que j'ai reçu la balle", explique-t-il.
Publicité