Vidéos A la une
À un an de l'élection présidentielle, Manuel Valls commence à dresser le bilan du quinquennat de François Hollande. Dans une interview accordée au magazine Society, le Premier ministre reconnaît "des erreurs". Il admet notamment que l'exécutif n'a pas évalué assez tôt la gravité de la situation économique. Le chef du gouvernement lance également un avertissement pour 2017 : "Ceux qui estiment que l'extrême droite ne pourrait pas l'emporter se trompent".
Publicité