Vidéos A la une
Aïda Touihri nous emmène à la découverte de la capitale des Flandres avec un focus sur : - Serge Assama, patron du Notting Hill Coffee A 44 ans, Serge Assama est le pionnier des coffee-shops en France. Sa marque, le Notting Hill Coffe, compte 5 adresses à Lille et une cinquantaine d'employés. Et après avoir conquis le centre-ville de Lille où il est devenu incontournable, le Notting Hill Coffee s'apprête à faire de nouveaux petits... Avec Aïda nous irons à la rencontre de ce modèle de réussite, 100% lilloise. - Le CECU (Centre Eurorégional des Cultures Urbaines) Depuis 2004, année où elle a été élue capitale européenne de la culture, Lille s'est dotée de nombreux équipements culturels municipaux, avec la volonté affichée d'installer des lieux de culture au coeur des quartiers, pour amener les projets artistiques au plus près des habitants. L'année dernière c'est le CECU qui est venu compléter l'offre culturelle avec la volonté de soutenir et de diffuser la jeune création hip hop. Dans les pas d'Aïda, nous irons à la découverte de ce lieu unique en France... - Au Lavoir " Au Lavoir " est la 1ère laverie sociale et solidaire en France, dans le quartier Faubourg-Béthune. Installée depuis février 2012 cette structure unique en son genre permet aux habitants de laver et sécher leur linge tout en bénéficiant sur place d'un accompagnement social et professionnel. '- "Un midi, un site" L'idée à l'origine de cette initiative : permettre aux Lillois de profiter de leur pause déjeuner pour enrichir leur connaissance de la ville ou découvrir un lieu emblématique de Lille qu'ils n'ont jamais eu le temps de visiter. Avec Aïda, nous participerons à l'une de ses balades, à la découverte de l'Hôtel de Ville. '- Talents de ferme Ouvrir un supermarché en vente directe pour prendre de court les enseignes de grande distribution, c'est l'idée qui est à l'origine de la création de "Talents de ferme". Depuis août 2014, cette SARL permet à 24 producteurs de vendre directement les produits de leurs exploitations aux consommateurs. Une initiative profitable aussi bien aux habitants, aux paysans qu'à l'économie locale... '- Kilti, panier culturel Après les paniers de légumes bios de saison, un panier culturel a débarqué il y a tout juste 1 an dans la métropole lilloise. Pour 39 euros par coffret les Lillois peuvent recevoir, tous les 2 mois, une sélection de places de spectacle, de CD, de DVD, de livres ou de BD. L'idée : permette aux Lillois d'élargir leur horizon artistique mais aussi éveiller la curiosité du public sur la vaste offre culturelle locale.
Publicité