Politique
Après les attentats de vendredi à Paris, de nombreux hommes politiques, au premier rang duquel le président de la République, ont annoncé plusieurs mesures pour assurer la sécurité des Français.
Société
En quelques jours, la campagne #NotInMyName (pas en mon nom) lancée depuis le Royaume-Uni sur les réseaux sociaux est devenue un phénomène viral. Les musulmans du monde se sont emparés de ces mots clés pour dénoncer Daesh et ses actions.
Publicité