Vidéos à la une
À la suite d'un débat concernant la radicalisation de la violence à Toulouse, Éric artisan a témoigné au micro des GG, et affirme qu'il existe bien dans sa ville des zones de non-droit ou la violence règne. Il explique même que cela porte préjudice à son activité professionnelle, et révèle qu'il possède lors de ses déplacements dans ces quartiers sensibles des outils pour se défendre au cas où. Témoignage fort ce matin dans les Grandes Gueules !
Publicité