Vidéos à la une
Un Français doit attendre en moyenne 304 jours pour que son cas soit jugé contre 19 jours seulement au Danemark, par exemple. Au Tribunal de grande instance de Niort dans les Deux-Sèvres, les magistrats et les greffiers sont débordés. BFMTV est allé à la rencontre de deux femmes qui attendent dans la souffrance que leurs dossiers soient enfin traités. Parmi elles, Karine, violentée par son mari: "Souvent on entend que les femmes violentées n'osent pas porter plainte. Et quand bien même on porte plainte, rien n'est fait". Cette mère de trois enfants attend dans l'angoisse que la justice se penche sur son cas. "Il y a clairement un manque de moyens", assure Stéphanie Brémaud, avocate au barreau des Deux-Sèvres.
Vidéos Argent/Bourse
La Camif a longtemps existé avant de disparaître en 2008. A peine quelques mois après sa disparition, son activité a été relancée à Niort dans le centre ouest de la France. Devenue une startup valorisant le savoir-faire purement français, elle emploie depuis 2009 une soixantaine d'employés.
Vidéos à la une
Malgré leur précarité, certaines personnes dépassent le barème de revenus commun pour recevoir l'aide alimentaire des Restos du coeur. Mais elles peuvent toutefois accéder à d'autres services. Au centre Horizon de Niort, Elizabeth coupe ainsi gratuitement les cheveux des volontaires.
Vidéos à la une
A Niort, Jeanine, Eric et Nathalie se retrouvent au petit matin devant le centre Horizon pour prendre le café, avant la distribution des denrées. Un moment convivial qui leur permet de rompre avec leur solitude.
Société
Employée dans un bureau de tabac, une Niortaise de 45 ans a volé près de 3 000 tickets de jeux à gratter entre juillet 2013 et septembre 2014. Un préjudice estimé à plus de 47 000 euros.
Publicité