Vidéos A la une
Les vestiges de la cité assyrienne de Nimrud en Irak ont été pillés et rasés à coups de bulldozer par les djihadistes de l'État Islamique. L'UNESCO condamne ces destructions et dénonce un " crime de guerre ".
Publicité