Vidéos A la une
Jean-Vincent Placé, président du groupe écologiste au Sénat, était l'invité de BFM Story. Lors de son premier meeting dans le cadre de sa campagne pour la présidence de l'UMP, Nicolas Sarkozy a relancé le débat sur le gaz de schiste, qui d'après lui peut générer de l'emploi. Mais la classe politique est encore partagée sur l'exploitation de cette source d'énergie fossile. Car pour l'exploiter, la technique la plus répandue à ce jour est le forage à "fracturation hydraulique" qui nécessite l'usage des produits chimiques hautement toxiques qui polluent les nappes phréatiques. Depuis 35 ans, le gouvernement n'a donc délivré que 15 permis pour des "forages d'exploration", sans pour autant autoriser l'exploitation au nom du "principe de précaution".
Publicité