Vidéos A la une
Le FN est arrivé hier en tête d'une législative partielle vue comme un test à deux mois des départementales. Il affrontera au second tour le Parti Socialiste: c'est une vraie surprise. La Gauche a-t-elle profité des sondages plus favorables pour l'exécutif? A l'UMP, cet échec est perçu comme un avertissement pour le nouveau président du parti.
Publicité