Les mensonges peuvent parfois aller très loin. Il y a quelques jours, un homme a déposé son chien à la SPA (Société Protectrice des Animaux) de Montpellier, expliquant que son propriétaire est mort dans l’attentat de Nice. Ce qui est faux… 

Un comportement qui a beaucoup choqué. Comme le révèle Nice-Matin, un individu s’est présenté avec un chien à la SPA (Société Protectrice des Animaux) de Montpellier, il y quelques jours. Il a expliqué que le propriétaire du Malinois est décédé dans l’attentat du 14 juillet à Nice.

A lire aussi - Attentat à Nice : les témoignages glaçants de témoins de l'attaque

Honteux de l'abandonner lui-même ?

Publicité
Sauf que, après vérifications, la SPA a pu conclure que le propriétaire est toujours vivant. "J'ai appelé la police et la gendarmerie et nous nous sommes rendu compte que le nom donné par ce monsieur n'était pas sur la liste des victimes de l'attentat", indique Annie Bénézech, porte-parole de la SPA de Montpellier. Selon elle, l’homme a menti car il avait honte d’abandonner son animal lui-même. "On ne refuse jamais les abandons. Mais aller inventer ça...", lâche-t-elle.

Le chien, âgé d’une douzaine de mois, a été accepté par les bénévoles qui s’occupent bien de lui. Ils espèrent néanmoins qu’il sera rapidement adopté.

Vidéo sur le même thème : Ludopital va aider les enfants hospitalisés à Nice

          

Publicité