Revue du web
Daniel Ortega, "El Comandante", qui fêtera ses 71 ans le 11 novembre, est donné très largement favori
Avec AFP : Une
Quelque 3,8 millions de Nicaraguayens votent dimanche pour élire leur président, un scrutin entaché de polémique en l'absence d'observateurs internationaux et d'opposition réelle au chef de l'Etat sortant, Daniel Ortega, qui vise un quatrième mandat en tandem avec son épouse.
Publicité