Vidéos A la une
HEIDENAU (Allemagne) - 26 août 2015 - Arrivée d'Angela Merkel sous les huées dans un centre de réfugiés. Après les violences orchestrées par des militants d'extrême-droite pendant tout le week-end, la chancelière allemande s'est rendue à Heidenau en Saxe, sa première visite dans un foyer pour demandeurs d'asile. Mais pour certains, elle n'est pas la bienvenue: " Elle vient bien trop tard. Nous avons assez de problèmes dans notre pays à résoudre. Nous avons une pauvreté enfantine très importante, voilà de quoi elle devrait s'occuper en priorité!" s'insurge un habitant. L'Allemagne prévoit d'accueillir 800.000 demandeurs d'asile cette année. Un nombre record qui a réveillé l'activisme violent de groupuscules néonazis. Plusieurs centres d'accueil sont ainsi partis en flammes ces dernières semaines.
Vidéos A la une
HEIDENAU (est de l'Allemagne) - 22 août 2015 - Des militants d'extrême-droite aux prises avec la police allemande. Samedi soir, 150 d'entre eux ont jeté pierres, bouteilles et pétards sur les forces de l'ordre. Les échauffourées se sont déroulées à Heidenau, une petite ville de la Saxe, dans l'est de l'Allemagne. Pour la seconde journée consécutive, les manifestants entendaient protester contre l'ouverture d'un foyer pour réfugiés dans un magasin de bricolage désaffecté de la ville. Plus tôt dans l'après-midi, un millier de personnes avaient défilé dans les rues à l'appel du NPD, un parti néo-nazi allemand. La situation a dégénéré en fin de journée et 31 policiers ont été blessés, ainsi que plusieurs manifestants. Malgré tout, près de 300 migrants ont pu s'installer dans le bâtiment réaménagé pour les accueillir. Depuis plusieurs semaines, les violences se multiplient contre des foyers de demandeurs d'asile et ce alors même que l'Allemagne prévoit d'en accueillir près de 800.000 cette année, un record.
Société
Deux cent néonazis ont investi samedi soir la salle polyvalente d’Oltingue (Jura). Ceux-ci venaient célébrer le 125e anniversaire de naissance d’Adolf Hitler.
Publicité