Technologies
L’analyse ADN de la mâchoire d’un homme moderne (Homo Sapiens) âgé de 40 000 ans a révélé que 11% de son génome descendrait de celui des hommes de Néandertal.
Environnement
Des gravures géométriques découvertes dans la grotte de Gorham (Gibraltar) seraient, selon une étude publiée ce lundi, de l'art abstrait produit... par Néandertal !
Technologies
La découverte d’excréments humains cristallisés vieux de 50.000 ans dans une grotte du Sud de l’Espagne devrait permettre, après analyses, d’en savoir plus sur le régime alimentaire des hommes de Neandertal.
Société
L’homme de Néandertal était-il capable de communiquer comme nous le faisons aujourd’hui ou bien ne s’exprimait-il que par grognements ? D’après les dernières études réalisées, il semblerait qu’il était en mesure de parler comme les hommes modernes.
Publicité