Vidéos à la une
Invitée de BFMTV ce mercredi matin, Ségolène Royal est revenue sur le référendum local à propos de la construction de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, en Loire-Atlantique. La ministre de l'Environnement a précisé l'intitulé de la question qui sera posée aux habitants le 26 juin prochain : "Souhaitez-vous le transfert de l'aéroport vers Notre-Dame-des-Landes?". Elle a par ailleurs indiqué que le dernier rapport qu'elle a reçu faisait état d'un projet d'aéroport "surdimensionné". "200 hectares de terre ont été gelés inutilement", a-t-elle estimé. "Il faut trouver une solution enfin, pour concilier protection de l'environnement et développement économique", a-t-elle déclaré, ajoutant vouloir éviter une nouvelle polémique sur ce projet controversé.
Vidéos à la une
Ségolène Royal a jugé mardi que le rapport d'experts qui lui a été remis sur le projet controversé de transfert de l'aéroport de Nantes était "intéressant et bien fait". Il "montre qu'il y a deux solutions existantes et que par ailleurs le projet initial était surdimensionné", a souligné la ministre de l'Environnement sans vouloir se prononcer sur la solution qu'elle préférait. Elle espère qu'il va permettre de "revenir à des solutions de bons sens" et "desserrer l'étau qui fait qu'on raisonne en tout ou rien". "Personne ne peut dire désormais que l'ensemble des solutions n'ont pas été mises à plat", a-t-elle également déclaré.
Vidéos à la une
Le président de la région Pays de la Loire Bruno Retailleau a déclaré ce vendredi sur BFMTV que le référendum local, qui décidera du sort de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, était "du François Hollande tout craché". "On a droit à une manoeuvre politicienne, on sait parfaitement que c'est le prix du marchandage pour débaucher quelques ministres ou secrétaires d'Etat Verts", a-t-il déploré. Bruno Retailleau a également regretté que le président de la République soit "obligé d'avoir recours à un référendum pour trancher entre ses propres ministres."
Vidéos à la une
Après l'annonce par préfecture de Loire-Atlantique vendredi que l'État engageait la "reprise des travaux" du projet contesté d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes près de Nantes, le député écologiste François de Rugy a dénoncé sur BFMTV une décision "contradictoire avec les engagements répétés jusqu'à présent du président de la République, François Hollande".
Vidéos à la une
On les appelle les ZADistes car ils vivent sur ce qu'ils nomment des "Zones à Défendre" afin de protéger l'environnement. Ils protestent contre Notre-Dame-des-Landes, la ligne à grande vitesse dans le pays Basque ou encore le barrage de Sivens. Chaque bataille a son site web, son compte Twitter, et sa pétition en ligne. Camille Vigogne
Vidéos à la une
Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault était en déplacement à Nantes ce vendredi. Il est revenu sur les violences qui ont frappées la ville le week-end dernier lors d'une manifestation...
Vidéos à la une
À moins d'un mois des élections municipales, l'unité de la majorité est une nouvelle fois mise à mal. Le sujet de dispute entre socialistes et écologistes : le nouvel aéroport de Notre-Dame...
Vidéos à la une
Les opposants à l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes organisent samedi une grande manifestation à Nantes, deux mois après l'arrêté autorisant la reprise des travaux. L’inauguration de...
Publicité