Vidéos A la une
Mediapart et 20 Minutes ont publié dimanche un enregistrement qui pourrait faire basculer l'affaire Kerviel. Sur cette bande son, Chantal de Leiris, enregistrée à son insu, exprime ses doutes. L'ancienne vice-procureure du parquet de Paris qui a suivi l'enquête sur les pertes de la Société Générale avance que la banque savait tout des pratiques de son trader. "C'est évident", répète-t-elle à plusieurs reprises. Cette publication survient alors que Jérôme Kerviel était attendu lundi, au tribunal, pour tenter de faire réviser le procès qui l'oppose à l'établissement bancaire. Il avait été condamné à cinq ans de prison pour "abus de confiance", autrement dit, pour avoir commis un délit que sa hiérarchie était censée ignorer. La Société générale dénonce une manipulation médiatique.
Publicité