Vidéos A la une
"En toute hypothèse, [Salah Abdeslam] ne s'est pas fait exploser lors des attentats de Paris", déclare Nathalie Galant, avocate de l'un des frères Abdeslam au micro de BFMTV ce dimanche. "S'il y est mêlé, ça veut dire qu'il a reculé à un moment donné, donc qu'il est une cible pour Daesh" et "pour les forces de police belge et d'Europe".
Publicité