Vidéos A la une
Le ministre des Finances Michel Sapin, invité ce vendredi de Jean-Jacques Bourdin sur RMC et BFMTV, a déclaré "regretter" ses propos sur la "naïveté belge". "Je n'ai jamais parlé de la naïveté belge, parce que ce serait faire une confusion de tout le monde qui est toujours dommageable", a-t-il soutenu. Michel Sapin s'est dit attristé que ses propos "aient été utilisé et perçus comme un manque de solidarité. "Ça me fait mal car j'ai avant tout dit ma solidarité vis-à-vis du peuple belge", a-t-il conclu.
Politique
Dès le soir des attentats à Bruxelles qui ont fait une trentaine de morts, le ministre des Finances a pointé du doigt les politiques belges, dénonçant leur "naïveté" face au "communautarisme".
Publicité