International
Près de la centrale nucléaire de Fukushima au Japon, les fleurs ont commencé à muter.  Les radiations présentes dans l'air et les sols pourraient en être la cause.
Publicité