Société
Lundi dans l’après-midi, une vitrine renfermant trois statuettes funéraires africaines a explosé dans le musée de Rochefort, en Charente-Maritime. Quatre jours après l’événement, aucune explication scientifique n'est confirmée. Serait-ce un coup des esprits ?
Publicité