Vidéos à la une
Dans la ville de Ansbach, près de Nuremberg, un réfugié syrien de 27 ans s'est donné la mort dans une explosion à proximité du site d'un...
International
L'auteur de la tuerie de Munich vendredi n'aurait aucun lien avec l'Etat islamique mais serait plutôt un "forcené". Le point sur les derniers éléments de l'enquête.  
International
Neuf personnes sont décédées vendredi dans une fusillade dans un centre commercial de Munich, en Allemagne. Le point sur ce que l'on sait au lendemain de l'attaque.   
Vidéos à la une
En 1999, c'est le coup d'envoi d'un ouvrage titanesque, le tunnel du Saint-Gothard, au coeur des Alpes suisses. Avec des ouvriers oeuvrant 8 heures par jour, 24h/24, 7 jours/7, il aura fallu 17 années pour creuser le massif alpin et bâtir les voies ferroviaires. Quatre perforatrices, Gabi 1 et 2, Heidi et Sissi, chacune pesant 3.000 tonnes, sont entrées en action en 2003. Au final, plus de 28 millions de tonnes de gravats de 73 types de rochers ont été extraits du massif. Et c'est le 15 octobre 2010 que Sissi a fini par percer les derniers centimètres de roches. L'air ambiant à l'intérieur du tunnel lors du forage aurait pu atteindre 50 degrés celsius, mais grâce à un système de refroidissement, elle n'a pas dépassé les 28 degrés, ce qui a permis aux ouvriers de travailler, même si le taux d'humidité atteignait 70 %. Ce nouveau tunnel ferroviaire est le plus profond du monde, jusqu'à 2,3 kilomètres sous le sommet du Piz Vatgira, et le plus long : 57,1 kilomètres entre Ertsfeld et Bodio que les trains de voyageurs mettront seulement 20 minutes à parcourir. 9 ouvriers sont morts pendant la construction du tunnel et la mise en place des 300 kilomètres de rails et des 380 000 traverses de béton destinées au passage des trains à grande vitesse. #Gottardo2016 Le symbole de ceux qui ont bâti cet ouvrage. pic.twitter.com/8sSthxJ8K6- André Simonazzi (@BR_Sprecher) 1 juin 2016 Le tunnel se compose en fait de trois tubes, dont deux pour les trains qui ne se croisent pas, et un troisième réservé à l'évacuation des passagers. Les trains passagers peuvent atteindre 250 km/h et ceux de marchandises 160km/h. Le tunnel est plat, donc les trains lourdement chargés n'auront besoin que d'une locomotive au lieu de trois ou quatre. L'ouvrage est une pièce charnière de la nouvelle ligne ferroviaire à travers les Alpes. Il s'inscrit dans le corridor Rhin-Alpes qui s'étend de Rotterdam, en bordure de la mer du Nord, à Gênes, sur la Méditerranée. Ce nouveau tunnel ferroviaire va permettre de décongestionner les routes, notamment celles qui conduisent au tunnel routier du Gothard, et de fluidifier le trafic de marchandises avec un volume attendu en hausse de 20 % d'ici 2020 sur l'axe Rotterdam/Gênes. Tout ceci favorisera la diminution de la pollution dans les Alpes suisses. Arrivée du train des écoliers. #gottardo2016 pic.twitter.com/TD7SFvxSQm- Nicolas Dufour (@NicoDufour) 1 juin 2016 Swiss train starts inaugural trip through world's longest tunnel #gottardo2016 pic.twitter.com/JrpyEUJeng- AFP news agency (@AFP) 1 juin 2016
Vidéos à la une
Munich a accueilli une parade géante de pompiers. On a pu y voir toutes sortes de véhicules et des records ont même été battus, comme par...
International
Une attaque au couteau a fait au moins un mort ce mardi matin dans une gare de la région de Munich (Allemagne). Le mobile pourrait être "islamiste". 
Vidéos à la une
Une semaine après sa victoire 1-0, l’Atlético Madrid affronte ce soir le Bayern Munich afin de valider son ticket pour la finale de la Ligue...
Vidéos à la une
Un héros sorti de l'ombre ! Saul a été le grand artisan de la victoire de l'Atlético Madrid face au Bayern Munich, mercredi soir en...
Vidéos à la une
Le jour décisif est arrivé pour l'Atlético Madrid ! Les Colchoneros accueillent mercredi soir le Bayern Munich dans le cadre des demi-finales...
Vidéos à la une
Janine Jansen est l'une des violonistes les plus réputées au monde. Avec l'Orchestre philharmonique de Munich, sous la baguette de son chef d'orchestre Valery Gergiev, elle interprète le premier Concerto pour violon de Karol Szymanowski. La violoniste repousse encore les limites de son vaste répertoire. Janine Jansen: 'J'adore l'univers sonore de Szymanowski. C'est un plaisir de jouer et de découvrir ces différentes couleurs. Il y a une réelle tension, du début à la fin. Je veux dire il y a de très beaux moments, intimes où l'on veut juste se laisser emporter par le son.' Ce chef-d'oeuvre composé en 1916, en pleine guerre mondiale, est inspiré notamment par l'impressionnisme français. Szymanowski est considéré comme un pionnier de la musique polonaise au 20ème siècle. Valeri Gergiev, chef d'orchestre: 'Szymanowski était destiné à être un héritier de Frédéric Chopin. Il sait comment écrire une mélodie. Au 20ème siècle, c'est un grand compliment. Le timbre, la beauté des sonorités de l'orchestre et de celles du violon solo sont exceptionnels.' Janine Jansen: 'J'apprécie tellement être là, au milieu de ces vagues sonores qui nous parviennent. La musique est pour moi un langage tellement puissant. Je veux dire, plus puissant pour moi que les mots, c'est tellement fort de partager cela.' Valeri Gergiev: 'Travailler avec une artiste comme Janine signifie faire face à quelque chose d'inattendu. Vous ne pouvez jamais vous dire on va le faire comme çà. Elle va toujours chercher quelque chose de nouveau. Je respecte toujours les musiciens qui vont au-delà des territoires connus et des choix prédéterminés.' Une rencontre récente avec un Stradivarius de 1707 Jusqu'à présent Janine Jansen avait l'habitude de jouer sur le violon Baron Deurbroucq d'Antonio Stradivarius, mais une rencontre très récente avec un autre Stradivarius a tout changé. Son nom reste encore aujourd'hui secret. Janine Jansen: 'Quand j'ai rencontré ce violon, c'était une nouvelle inspiration, chaque partition que je joue avec lui, est une nouvelle inspiration, avec de nouvelles idées. Je redécouvre ma voix, ainsi que mon approche des oeuvres. Peut-être que c'est comparable à ce que l'on disait sur Szymanowski, ce monde sonore et ces créations étonnantes de couleurs. Quand je tiens mon violon, je me sens en sécurité, je pense que c'est ma voix. Je crois que j'ai rencontré mon partenaire.' Née dans une famille musicienne, Janine Jansen a commencé la pratique du violon à l'âge de six ans. Elle a fait ses débuts en public en 1997 à Amsterdam. Elle est depuis devenue célèbre dans son pays, recevant en septembre 2003 le Prix néerlandais de la musique par le Ministère de la Culture. Ses apparitions en 2006 à Berlin, avec l'Orchestre philharmonique, et en 2008 à Los Angeles, ont étendu sa renommée de violoniste internationale. Invitée par les plus grands orchestres, elle est aussi une passionnée de musique de chambre. Elle a, entre autres, enregistré les Inventions et les Partitas de Bach, et des oeuvres de Britten et de Chostakovitch, et a créé le Festival international annuel de musique de chambre d'Utrecht. Janine Jansen a enregistré sur CD deux concertos emblématiques : le concerto pour violon de Johannes Brahms et le concerto pour violon n 1 de Béla Bartók. Elle était accompagnée par l'Orchestre symphonique de Londres, et l'Orchestre de l'Académie nationale Sainte-Cécile (l'une des plus anciennes sociétés musicales au monde) dirigé par Antonio Pappano. www.youtube.com/watch?v=9_iGDF7yQaQ http://janinejansen.com/brahms-violin-concerto-bartok-violin-concerto-no-1/
Vidéos à la une
Fraîchement nommé ministre des Affaires étrangères, Jean-Marc Ayrault, s'est exprimé sur le dossier libyen à l'issue d'une réunion à Munich sur l'avenir du pays en plein chaos.
Vidéos à la une
En marge d'une conférence à Munich, en Allemagne, ce samedi, le Premier ministre a estimé que l'Europe était entrée dans une ère "d'hyperterrorisme". "Nous avons changé d'époque", a-t-il prévenu, certifiant à son auditoire qu'il y aurait à l'avenir "d'autres attentats d'ampleur".
Vidéos à la une
Au début du XXème siècle, la conquête du pôle Sud a donné lieu à une compétition épique aux accents de tragédie. Quoi de plus naturel alors qu'elle inspire un opéra ! ''South Pole'':https://suedpol.staatsoper.de/startseite.html a été présenté en première mondiale à l'Opéra d'Etat de Bavière (Bayerische Staatsoper) à Munich. Deux stars internationales interprètent les explorateurs rivaux : le baryton Thomas Hampson joue le norvégien Roald Amundsen et le ténor Rolando Villazón, le Britannique Robert Scott. 'Une lutte d'échelle planétaire et une expédition intérieure' 'Ces deux hommes partent vers l'inconnu pour tenter de découvrir le dernier territoire inexploré sur cette Terre, nous indique Rolando Villazón, ils se lancent dans cette lutte d'échelle planétaire, mais en même temps - et on le voit dans cet opéra -, ces deux personnages mènent aussi un combat qui est une expédition à l'intérieur d'eux-mêmes.' Incredible triumph last night at bay_staatsoper! #BSOSouthPole pic.twitter.com/RZOMPCAuBq- Rolando Villazón (RolandoVillazon) 1 Février 2016 Le baryton Thomas Hampson nous décrit son personnage : 'Amundsen est tranchant, très clair, très vif, très déterminé, très concentré, très discipliné ; donc la musique - mon chant - en est le reflet,' explique-t-il. 'Pour moi, ajoute-t-il, il a vraiment tout d'un héros, j'admire beaucoup ce qu'il a accompli dans sa vie.' Rolando Villazón voit lui Robert Scott comme 'un idéaliste, quelqu'un de très patriotique, plus qu'Amundsen. Il croit vraiment faire tout cela pour son Roi et pour son pays,' insiste le ténor. Un récit et une scène doubles Le compositeur tchèque Miroslav Srnka raconte l'histoire des deux concurrents de manière simultanée même s'ils ne se sont pas croisés en Antarctique. La mise en scène d'Hans Neuenfels qui a divisé l'espace scénique renforce cette idée de rapprochement malgré la distance spatiale et temporelle. 'Pour moi, ce qui était le plus important, fait remarquer Miroslav Srnka, c'est le temps qui passe au fil du récit et la double histoire elle-même. Ce qui veut dire qu'on a deux équipes en même temps : une où il n'y a que des baritons et une autre où il n'y a que des ténors,' précise-t-il. Thrilled to have been part of #BSOSouthpole at bay_staatsoper! THANK YOU for all the enthusiasm, Munich! pic.twitter.com/m0SYhph4IJ- Thomas Hampson (thomashampson) 31 Janvier 2016 'Une prouesse en matière de langage musical' 'Cette préoccupation constante de l'un pour l'autre doit plutôt être vue comme une forme très fondamentale de respect entre les deux,' affirme pour sa part Thomas Hampson. Et le baryton d'ajouter louant la performance du jeune compositeur : 'Il y a des moments dans sa partition où on a vraiment la sensation de ce froid et de ce vent et c'est clairement une prouesse en matière de langage musical,' dit-il. Roald Amundsen fut le premier homme à atteindre le pôle Sud devançant de trente-trois jours, Robert Scott qui finalement, perdit la vie dans une tempête de neige sur le trajet du retour. 'Essayer de montrer comment Scott est mort de froid m'a beaucoup intéressé, confie le ténor. En réalité, ce qui se passe, c'est que l'âme de ce personnage devient de plus en plus petite et donc on s'arrête de chanter et on commence à parler, il n'y a plus qu'un désir de chanter,' souligne-t-il.
Vidéos à la une
Les patrouilles de police étaient maintenues vendredi à la gare centrale de Munich après l'alerte à l'attentat kamikaze du 31 décembre. Les suspects signalés à l'Allemagne par les services français et probablement américains n'ont pas pu être retrouvés. L'alerte sur une menace imminente a été levée. Le ministre allemand de l'Intérieur, Thomas de Maiziere a défendu la réaction des services de sécurité, estimant qu'il ne fallait pas prendre la menace terroriste à la légère. ' Je ne peux pas exclure une future attaque terroriste en Allemagne,' a-t-il déclaré. ' Je me répète en disant que nous faisons tout notre possible pour l'empêcher. Mais les autorités de sécurité méritent aussi d'être soutenues dans leur mission difficile qui consiste à évaluer le sérieux de ces alertes. On ne devrait jamais banaliser la terreur.' A 23h le soir du réveillon, la gare centrale et celle de Pasing ont été évacuées pendant plusieurs heures du fait d'un risque d'attentat suicide à minuit. Cinq à sept individus syriens et irakiens auraient été sur le point de passer à l'acte. Les contrôles effectués par les 550 policiers déployés n'ont rien donné.
Vidéos à la une
L'alerte terroriste est maintenue à Munich, en Allemagne. Jeudi, les autorités ont mis en garde contre de possibles actes kamikazes de l'organisation Etat islamique. La gare centrale et celle de Pasing, une localité proche, ont toutefois rouvert dans la nuit après avoir été fermées jeudi soir. Des renforts policiers sont arrivés du sud de la Bavière. En tout, quelque 550 policiers sont à pied d'oeuvre. 'Il s'agit d'une information sérieuse concernant un groupe de 5 à 7 personnes et qui est parvenue à la police de Munich via les service secrets d'autres pays' a déclaré le chef de la police de la ville, Hubertus Andrae. Les services secrets en question seraient ceux des Etats-Unis et de la France. La police allemande ne fait état pour l'heure d'aucune interpellation. Ce jeudi, la population avait été invitée exceptionnellement à ne pas se rassembler pour fêter le Nouvel an.
Vidéos à la une
Après une journée de relâche, la grève a repris chez Lufthansa. La compagnie allemande a annoncé la suppression de près d'un millier de vols ce lundi au départ des aéroports de Francfort, Düsseldorf et Munich. Plus de 100.000 passagers sont touchés par ce mouvement, entamé vendredi, et qui doit se poursuivre toute la semaine. Cet homme revient du Qatar. Il est très remonté : 'Je ne réserverai plus chez Lufthansa. C'est ce que je viens de dire à un représentant de la compagnie.' 'J'ai réservé une place sur un A380 a destination de San Francisco, dit cet Allemand, mais comme vous pouvez le voir, tous les vols sont annulés. S'il n'y a pas de vols transatlantiques, comment je fais : je nage ? Le syndicat du personnel naviguant, à l'origine de cette grève, dénonce les réductions de coûts opérées par Lufthansa pour lutter contre la concurrence des compagnies low-cost et du Moyen-Orient. Les négociations avec la direction butent notamment sur la question des retraites. 'C'est impressionnant, car il y a plus de collègues qui participent à cette grève qu'il y a de salariés syndiqués, souligne Nicoley Baublies, responsable du syndicat UFO. 95 % de tous les vols impactés par cette grève ont été annulés. Lufthansa n'a même pas été en mesure de garantir un service minimum, ce qui montre à quel point les gens sont en colère contre la compagnie en ce moment.' Les conflits sociaux chez Lufthansa n'ont cessé de se multiplier depuis l'an passé, les pilotes notamment ont fait grève treize fois en l'espace de 18 mois. Ce mouvement n'affecte toutefois pas les filiales de la compagnie allemande comme Germanwings ou SWISS.
Vidéos à la une
C'est fini à Munich. Cette année, selon les organisateurs de la plus grande fête de la bière au monde, plus de 7,3 millions de litres de bière ont été ingurgités par les visiteurs.
Magazine
Le plus grand festival de bière au monde a ouvert ses portes samedi à Munich. Plus de 6 millions de personnes y sont attendues jusqu’au 4 octobre.
Vidéos à la une
C'est le plus grand festival de bière au monde. L'Oktoberfest a démarré samedi à Munich, en Allemagne. Au total, six millions et demi d'adeptes sont attendus dans la capitale bavaroise pendant ces 16 jours de fête. Pour le coup d'envoi donné à midi, les premiers buveurs étaient bien au rendez-vous, vêtus de costumes traditionnels et prêts à engloutir des litres de bière. Pourtant, la fête se déroule cette année dans un contexte particulier puisque la ville fait face à un afflux massif de réfugiés. Des dispositions exceptionnelles ont été mises en place, notamment des renforts policiers dépêchés par Berlin. Pour assurer le bon déroulement des festivités, les autorités locales ont aussi prévu des techniques pour éviter toute rencontre entre festivaliers et migrants. La séparation intervient dès l'arrivée à la gare de Munich. D'un côté, les fêtards sont orientés vers la sortie sud de la gare. De l'autre, les migrants prennent la sortie nord où les attendent des bénévoles. Ces deux derniers weekends, quelque 40 000 demandeurs d'asile sont arrivés en gare de Munich.
Vidéos à la une
MUNICH - 13 sept 2015 - La générosité de l'Allemagne à l'égard des migrants est-elle en train de s'essouffler ? Il y a tout juste une semaine, près de 20.000 migrants avaient été accueillis sous les vivats en gare de Munich. Mais la métropole bavaroise déchante. La ville est arrivée à l'extrême limite de ses capacités d'accueil estime son maire. Il lance un appel à l'aide aux autres pays ... et une pique à l'adresse de la France. "Je ne veux pas parquer les gens. Ce sont des êtres humains. Je l'ai déjà dit à la télévision française. C'est un peu léger de proposer de ramener 1000 personnes en France. La Grande Nation est plutôt une petite nation" a déclaré Dieter Reiter. Rien qu'au cours de la journée de samedi, 13.000 migrants sont arrivés à Munich. François Hollande a annoncé l'accueil de 26.000 réfugiés supplémentaires dans les deux prochaines années.
Vidéos à la une
Terminus en gare de Munich pour les candidats à l'exil ayant transité par la Hongrie ou l'Autriche. Même si nombre d'entre eux repartent ensuite vers le nord de l'Allemagne ou de l'Europe, la capitale de la Bavière est traversée par des flux d'arrivée de réfugiés constants depuis plusieurs semaines. Samedi, Munich dit avoir enregistré 13 000 nouveaux arrivants. 'L'objectif est de continuer à transporter le plus grand nombre de migrants, qu'on oriente vers d'autres centres en Bavière, selon les capacités d'accueil. Donc il s'agit de libérer de la place ici pour pouvoir accueillir les migrants au moins une nuit', explique le porte-parole de la police de Munich, Werner Kraus. Pour le deuxième week-end consécutif, la ville de Munich est débordée et dit être arrivée à la limite de ses capacités d'accueil. Quelques dizaines de matelas et de couvertures ont été installés dans la rue faute de place dans les centres d'accueil. Les autorités envisagent de réquisitionner le stade olympique de Munich. L'armée a également été sollicitée et a mobilisé 600 soldats. Elle a annoncé dimanche mettre 20 000 places d'hébergement à disposition. Avec AFP
Vidéos à la une
6 SEPTEMBRE 2015 - Des milliers de migrants cheminent vers l'Allemagne depuis la Hongrie via l'Autriche. En Allemagne, des armées de volontaires sont mobilisées dans les gares de Francfort et de Munich pour accueillir les nouveaux venus avec des pancartes "Bienvenue en Allemagne" et leur offrir nourriture, habits et couvertures. Alors que l'Europe, divisée, connaît une de ses pires crises migratoires depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, Berlin a assoupli ses règles d'accueil pour les ressortissants syriens.
Vidéos à la une
Ils sont des centaines, autour de la gare principale de Budapest en Hongrie. Tous les migrants sont bloqués par la police, qui bloque à nouveau les entrées de la gare. La Hongrie empêche une nouvelle fois les migrants de rejoindre en train l'Autriche ou l'Allemagne, confrontées à un afflux record. La gare est désormais interdite d'accès aux migrants, qui sont laissés à leur propre sort dans le plus grand désarroi. Sur place, les précisions de notre envoyée spéciale, Andrea Hajagos : 'Seuls les passagers avec des billets et des papiers, peuvent voyager dans les trains internationaux. La plupart des réfugiés sont donc toujours dans l'attente, sans savoir ce qu'il va se passer. Et jusqu'à présent, personne ne sait combien de temps ils devront attendre.' Tous ces réfugiés, la plupart syriens, veulent rejoindre l'Allemagne, confrontée à une arrivée record de demandeurs d'asile. Un réfugié syrien: 'Tous les gens ici attendent de pouvoir partir en train, simplement, nous ne demandons rien d'autre, juste partir en train. On ne comprend pas pourquoi la police nous arrête.' L'Union européenne reste divisée. Une nouvelle réunion d'urgence est prévue le 14 septembre. L'Allemagne a assoupli sa législation, refusant de renvoyer les demandeurs d'asile dans le premier pays de l'espace Schengen où ils sont arrivés. A Munich en Allemagne, des dizaines d'habitants ont décidé d'accueillir les réfugiés qui ont pu arriver, apportant habits, nourriture et eau potable, pour aider à gérer le plus grand afflux de réfugiés depuis la dernière guerre mondiale.
Vidéos Auto
Subscribe for more car videos: http://bitly/AutoMotoTV The history of the BMW Group began in 1916 with the construction of aircraft engines in Munich ...
Vidéos Auto
Subscribe for more car videos: http://bitly/AutoMotoTV The history of the BMW Group began in 1916 with the construction of aircraft engines in Munich ...
Vidéos Auto
Subscribe for more car videos: http://bitly/AutoMotoTV The history of the BMW Group began in 1916 with the construction of aircraft engines in Munich ...
Vidéos Auto
Subscribe for more car videos: http://bitly/AutoMotoTV The history of the BMW Group began in 1916 with the construction of aircraft engines in Munich ...
Vidéos Auto
Subscribe for more car videos: http://bitly/AutoMotoTV The history of the BMW Group began in 1916 with the construction of aircraft engines in Munich ...
Vidéos Sport
Mercredi soir, Porto a profité de la défense bâclée du Bayern et s'est offert un 3-1, ça complique le déroulement de la suite pour Pep...
Vidéos Sport
Pep Guardiola devra faire face à Porto sans pouvoir compter sur ses coéquipiers, Schweinsteiger, Robben et Ribéry, qui ne joueront pas...

Pages

Publicité