Vidéos Argent/Bourse
Dans la nuit de samedi à dimanche, l'Etat islamique a attaqué une boîte de nuit gay très fréquentée d'Orlando, en Floride aux Etats-Unis. Georges Malbrunot, journaliste et spécialiste du Moyen-Orient, confie que Daesh a fondamentalement modifié sa stratégie. Sous la pression militaire, Al-Qaïda revient à son mode opératoire de 2006 à 2008 en Irak. Celui-ci repose sur deux piliers. D'une part, le retour à la clandestinité en se dissimulant parmi la population et en créant des cellules clandestines en Irak et en Syrie. Et d'autre part, une intensification d'attaques terroristes hors du califat pour faire diversion. Même si ce changement de stratégie conduit Daesh à perdre son contrôle sur certains territoires, l'idéologie restera fortement la même, d'après ce grand reporter au Figaro. - Good Morning Business, du lundi 13 juin 2016, présenté par Stéphane Soumier, sur BFM Business.
Vidéos A la une
Hassan Rohani achevait sa visite officielle à Paris ce jeudi. Le président iranien et François Hollande ont dressé un bilan de cette visite lors d'une conférence de presse commune, jeudi soir. "Un nouveau chapitre de nos relations s'ouvre aujourd'hui", a déclaré le chef de l'Etat français, avant d'insister sur la "nécessité de régler des conflits et des crises", au Moyen Orient. Une cause pour laquelle la France et l'Iran oeuvreront ensemble. "Le terrorisme est notre seul ennemi", a indiqué François Hollande. "Pour lutter contre le terrorisme, il faut aussi régler les questions politiques de la région", a-t-il expliqué, s'exprimant notamment sur la Syrie où le président français plaide toujours pour "une transition politique". Le chef de l'Etat a enfin évoqué les relations tendues qu'entretiennent l'Iran et l'Arabie Saoudite. "Nous devons tout faire pour qu'il puisse y avoir un retour à l'apaisement", a-t-il annoncé. L'objectif sera "un retour à une forme de stabilité qui doit demain devenir un élément de partenariat dans la région", a-t-il conclu.
Vidéos A la une
Au lendemain des attaques terroristes de la semaine dernière à Beyrouth et à Paris, l'ONU appelle à débloquer plusieurs milliards de dollars...
Vidéos A la une
Si vous êtes plus du genre à avoir séché 6000 heures de cours d'histoire, alors cette vidéo est pour vous.
Publicité