Vidéos A la une
A Mossoul, 15.000 chrétiens ont été contraints à l'exil. C'est la deuxième ville d'Irak qui a été prise, mardi, par les jihadistes de l'EIIL, l'Etat islamique en Irak et au Levant. Se sentant abandonnés par l'armée irakienne, qui a fui la ville, les Mossouliotes ont déserté les rues, empreintes des violences inter-religieuses. Dans la ville, les islamistes ont distribué un document instaurant les règles de la Charia, qui codifie la vie d'un musulman.
Publicité