Politique
Trente-six après la mort de Robert Boulin alors qu’il était ministre sous Valéry Giscard d’Estaing, l’affaire est relancée. Un journaliste a récemment recueilli un témoignage accréditant l’hypothèse selon laquelle il aurait été victime d’un assassinat politique. 
Publicité