Ce samedi 6 janvier au soir, soit un mois après la mort du chanteur, sa fille Laura s'est exprimé pour la première fois sur Instagram pour rendre hommage à son père.

"Il est la personne que j'aime le plus et je ferai tout pour le rendre heureux de là où il est". C'est par ses mots que Laura Smet a brisé le silence sur Instagram pour rendre hommage à son père. Après son frère David Hallyday qui avait parlé après Noël, c'est au tour de la comédienne de s'exprimer un mois après la mort du chanteur.

En légende, l'actrice, fille du rockeur et de Nathalie Baye, a tenu à remercier les internautes pour leur soutien. "Je voulais vous remercier de tous vos messages qui m'ont énormément touché", a écrit Laura Smet. Elle a ensuite tenu à rendre hommage à son père. "Il est la personne que j'aime le plus et je ferai tout pour le rendre heureux de là où il est. Il est là force incarnée, l'humilité sans limite, et son sourire illuminait mon monde entier... Mon papa que j'aime merci à vous et belle année 2018 pour vous et vos proches. Prenez soin de vous", a confié Laura Smet au sujet de son père.

Soutenue par son compagnon

Le 26 décembre dernier, l'interprète de "Tu ne m’as pas laissé le temps" avait souhaité de bonnes fêtes à tous ceux qui lui avaient adressé des messages après le décès de son père. David Hallyday avait posté une photo sur Facebook visiblement ému. "Salut à tous, je profitais simplement de l'occasion pour vous souhaiter un joyeux Noël, de bonnes fêtes de fin d'année, et surtout vous remercier de tous les messages que vous avez pu m'envoyer ces trois dernières semaines. Vraiment ça m'a fait vraiment chaud au cœur. Merci beaucoup voilà, du fond du cœur. Je vous embrasse tous très fort et je vous dis à bientôt", avait déclaré le fils de Johnny Hallyday.

Publicité
Soutenue et accompagnée par son frère, Laura Smet peut également compter sur l’aide de son compagnon, un dénommé Raphaël dont ne sait finalement que peu de choses. Selon les informations de Gala, cet homme aurait 45 ans et partagerait la vie de la comédienne depuis près de cinq ans.

En vidéo sur le même thème : Le gros ras-le-bol de Laura Smet

mots-clés : Laura smet
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité