Vidéos A la une
La primaire pourrait se faire sans candidates chez les Républicains en novembre prochain. Nadine Morano et Nathalie Kosciusko-Morizet pourraient ne pas réussir à réunir assez de parrainages.
Politique
L’eurodéputée Les Républicains a profité de son passage sur BFM TV dimanche pour évoquer les déboires judiciaires du patron de son parti et du maire de Bordeaux. 
Politique
Le magazine l'Express revient sur ces trois personnes qui, telles des grenades dégoupillées, pourraient éclater dans les mains du président des Républicains.
Politique
Selon Le Parisien, l’éviction de l’eurodéputé comme tête de liste pour les régionales aurait permis à une autre figure médiatique du parti de conserver sa place. Explications.
Vidéos A la une
Bruno Le Roux était l'invité de Parlement Hebdo cette semaine. Il a notamment réagi à la polémique "Morano". Pour le président du groupe socialiste à l'Assemblée, ces propos sur "la race blanche" sont "inadmissibles" et ceux d'un "siècle passé". Le député socialiste observe "des lignes de conjonction entre la droite et l'extrême droite sur un certain nombres d'analyses de notre pays". Et d'ajouter : "Je les rejette, je les considère comme totalement fausses" >> Voir l'émission en intégralité
Politique
En attendant la commission d’investiture qui statuera sur le sort de Nadine Morano, la petite réunion hier au siège du parti de droite a donné lieu à des échanges tendus.
Vidéos A la une
Manuel Valls s'est exprimé mercredi à l'Assemblée nationale suite aux propos controversés de Nadine Morano. "Je n'accepte pas, et il ne faut plus accepter, les dérapages que nous connaissons dans les débats publics", qui "nous tirent vers le bas et fracturent la société". "Quand on parle du danger de millions de migrants, quand on veut trier en fonction de la religion (...) on fracture le pays, on n'est pas à la hauteur, on tourne le dos à ce que sont les valeurs de ce pays", a déclaré M. Valls.
Vidéos Zapping Actu
Valérie Trierweiler s'intéresse aux idées de Jean-Luc Mélenchon ; Nicolas Sarkozy, Eric Zemmour et Alain Finkielkraut signent un appel pour défendre les églises ; Pour Nadine Morano, la religion musulmane est minoritaire ; Les plus grosses fortunes françaises... Découvrez tous ces extraits et bien d'autres dans notre zapping Actu du jour !
Vidéos A la une
Nadine Morano, députée européenne et membre de l'UMP a réagi sur RMC et BFMTV au résultat de l'élection législative partielle dans le Doubs qui verra s'affronter au deuxième tour, le parti socialiste et le Front national." Je voterais blanc", a indiqué la députée européenne. "Je ne voterais pas pour un candidat socialiste qui serait amené à voter à l'Assemblée des textes de lois qui amèneraient la France vers le déclin". Concernant la candidate du Front national, Sophie Montel, elle s'est également montrée très critique. "Le Front national à travers les propos qu'a tenus la candidate sur l'inégalité des races, je trouve ça inacceptable".
Vidéos A la une
Ce mardi, l'UMP organise un bureau politique pour fixer la date du prochain congrès et désigner une direction intérimaire. "Je pense que le sigle UMP, après les affaires et la bataille des chefs, a subi véritablement un désastre dans l'opinion publique des Français. Il faut créer un choc salutaire", a déclaré Jacques Myards, député UMP des Yvelines.
Vidéos A la une
La commission d’investiture de l’UMP a désigné officiellement le 21 janvier les têtes de listes pour les européennes. Les tractations ont donné lieu à de vives discussions. Parmi les noms...
Vidéos A la une
La commission d’investiture s’est réunie en fin de journée le 21 janvier. Les sept régions de la métropole ont désormais leur tête de liste. Parmi elles, des noms sont contestés comme...
Vidéos A la une
Retrouvez en moins de deux minutes chrono' le meilleur de l'antenne de BFMTV de ce mardi 17 septembre. Pour Guaino, Fillon n'est pas un "homme d'Etat", après avoir passé 20 mois couchée, l'épave...
Vidéos A la une
L'ancienne ministre sarkozyste a fustigé, sur BFMTV, mardi soir, le "laxisme" et "l'impunité" de l'actuelle garde des Sceaux socialiste en matière de délinquance.
Publicité