Vidéos Sciences
Les robots sont de précieux compagnons pour l'homme dans l'espace, des outils uniques qui permettent de vivre et de travailler en orbite. L'un des robots les plus actifs dans l'espace est le Canadarm 2;'http://www.asc-csa.gc.ca/fra/canadarm/default.asp', un bras robotique de 17 mètres de long, qui, non seulement a assemblé la Station spatiale internationale (SSI) mais continue de lui rendre service. Il a été conçu, comme d'autres spécimen de robots spatiaux à l'Agence spatiale canadienne (ASC), à Montréal. Depuis sa salle de contrôle, l'ingénieur des opérations Mathieu Caron peut diriger le Canadarm 2 ou donner des instructions aux astronautes qui le pilotent dans l'espace. Exemple : le Canadarm 2 vient d'être utilisé pour attraper la capsule de réapprovisionnement Dragon. 'Cette capsule ne peut pas accoster seule sur la station spatiale. Il faut faire coïncider le cap et la vitesse, venir à moins de dix mètres de la station spatiale et les astronautes vont utiliser le Canadarm 2 pour agripper la capsule de Space X. Ils doivent veiller à l'attraper rapidement, sinon une petite perturbation peut faire diverger la véhicule assez rapidement', explique Mathieu Caron. Le Canada - qui est partenaire de l'Agence spatiale européenne depuis les années 70 - a lancé son premier robot spatial Canadarm à partir de la navette spatiale américaine Columbia en 1981. La mise à la retraite du bras Canadarm après 30 années de services dans l'espace n'a pas pour autant mis un terme à la collaboration entre l'ASC et la NASA, rappelle Stéphane Desjardins, directeur du développement de l'exploration spatiale à l'ASC : 'Au moment de la conception de la Station spatiale internationale, le Canada a proposé de fabriquer un nouveau bras canadien, le Canadarm 2.' Chaque astronaute de l'agence européenne et de la NASA doit se former sur la robotique spatiale canadienne. Cette formation est dispensée par l'ingénieur Kumudu Jinadasa. 'Nous accueillons les astronautes, qui viennent chez nous pour utiliser ces modèles, les configurent. Ils étudient les mouvements, et ils peuvent configurer chacune des articulations, le roulis, le lacet, le tangage. Ensuite ils intègrent ces éléments dans la configuration initiale de leur opération, et ils l'envoient à la SSI.' 'Nous cherchons à éviter toute collision dans l'espace, ajoute-t-elle, que ce soit des collisions entre robots, entre les articulations, ou des collisions avec des sorties dans l'espace ou même avec la station. Cela pourrait provoquer une dépressurisation rapide et nous serions alors ensuite dans une situation d'urgence très grave', souligne Kumudu Jinadasa. Ce bras robotique - prolongé par sa main Dextre - est un bricoleur hors-pair, et constitue une source de satisfaction pour le Canada, reconnu pour son savoir-faire dans la robotique spatiale. Les ingénieurs de la station canadienne travaillent aussi sur des rovers pour la lune et Mars. 'On vise la lune et Mars', avance Jean-Claude Piedboeuf, directeur Science et technologies spatiales à l'ASC, qui expérimente son engin dans une pièce dont la surface a été recouverte de cailloux et de petits rochers. 'On peut voir que les roues s'adaptent, observe-t-il. On doit trouver des roues qui permettent de s'adapter et de résister au froid. Il fait moins 150, moins 200 dégrées, donc les roues en caoutchouc ne tiendraient pas la route, et il faut pouvoir s'adapter aux obstacles, êtres très résistant.' La vision à long terme est d'équiper ces rovers de perceuses et de d'outils de prospection pour rechercher des ressources qui pourraient permettre à l'homme de survivre dans l'espace. 'Si on trouve de l'eau sur la lune, cela permettrait d'exploiter et d'utiliser la lune comme base, de générer du carburant, de générer de l'oxygène, reprend Jean-Claude Piedboeuf. Donc une fois qu'on a démontré qu'il y avait de l'eau, et on a démontré qu'il y avait des traces, la prochaine étape est de voirr si on est capable d'extraire l'eau et d'en faire quelque chose, avec des quantités suffisantes. Voilà donc le type de mission qu'on pourrait mener, et qui permettrait de poursuivre l'exploration lunaire.' L'avenir s'oriente vers l'autonomisation des robots, capables de travailler à distance, et de sauver les astronautes dans des situations dangereuses. 'A chaque fois que quelque chose peut être fait par un robot, on doit l'envisager. Je parle de couper ou déplacer des couvertures thermiques, de dévisser des modules, de couper des longes, et même d'apporter un pistolet d'injection de carburant dans le satellite, ce qui augure d'un avenir prometteur pour la robotique', résume Mathieu Caron. A plus long-terme, le Canada et les autres partenaires de l'ISS regardent au-delà de l'orbite terrestre, vers une station encore plus éloignée dans l'espace. 'On parle d'une station peut être cislunaire, dans un espace entre la lune et la terre, précise Stéphane Desjardins. Et là, si on construit une habitation, une station spatiale à cet endroit-là, c'est certain qu'il va y avoir un besoin pour la robotique spatiale', conclut-il. A suivre...
Vidéos à la une
Plusieurs dizaines de personnes se sont rassemblées devant l'ambassade de France à Montréal pour entonner en choeur une Marseillaise en hommage aux 84 victimes de l'attaque de Nice. (Crédit : EVN/ IESTCU).
Vidéos à la une
Sur le lac Saint-Laurent, qui traverse Montréal, un phénomène naturel rare crée une vague qui attire tous les surfeurs de la ville. Pascale en...
International
Depuis trois jours, 165 passagers d'un vol Air France sont bloqués à l'aéroport de Montréal à cause d'une panne. Ils devraient pouvoir rentrer à Paris aujourd'hui. 
Vidéos à la une
Oubliez les fléchettes ou le tir à l'arc, à Montréal un club de lancer de haches vient d'ouvrir !
Vidéos à la une
Malgré un froid glacial, ce vendredi, devant la basilique de Montréal, le Québec tout entier a rendu un ultime hommage à René Angélil. Le mari et imprésario de Céline Dion, décédé le 14 janvier dernier à l'âge de 73 ans, a eu droit à des funérailles émouvantes rythmées par des discours de ses proches et des chansons de sa défunte veuve. En robe noire, coiffée d'un voile, Céline Dion est arrivée en dernier aux bras de ses deux plus jeunes fils. Et au moment de faire son entrée dans la basilique, là-même où 21 ans plus tôt elle scellait son union avec l'homme de sa vie, la star, particulièrement émue, entendait les paroles tristement prémonitoires de son célèbre titre " Trois heures vingt ".
Vidéos à la une
Les funérailles de René Angélil ont lieu à la basilique Notre-Dame de Montréal ce vendredi. L'imprésario est mort le 14 janvier emporté par un cancer à l'âge de 73 ans à Las Vegas. "C'est un symbole du Québec, un des plus grands ambassadeurs de ce pays", a expliqué à BFMTV Jean-Pierre Pasqualini, rédacteur en chef de Platine magazine. "C'est un monsieur qui a permis au Québec de faire rayonner son pays sur toute la planète ", a-t-il ajouté. Le journaliste a qualifié René Angelil de "Barclay du Québec", en référence à Eddie Barclay, l'un des plus importants producteurs de l'histoire de la musique française. Selon lui " c'est une icône qui s'en va" pour le Canada.
Vidéos à la une
La scène, qui s'est déroulée à l'ouest de Montréal, au Canada, est doublement exceptionnelle. D'abord parce que l'oiseau qui occupe le premier rôle l'est. Ensuite, parce que la probabilité qu'il survole précisément le champ de la caméra de surveillance de l'autoroute en question était faible. C'est Robert Poëti, le Ministre des Transports et ministre responsable de la région de Montréal, qui a publié sur son compte Twitter l'image d'une chouette harfang captée le 3 janvier dernier. (Images : Reuters)
Vidéos à la une
Luka Magnotta, Canadien de 32 ans accusé d'avoir tué puis démembré un étudiant chinois en mai 2012, a été reconnu coupable d'assassinat mardi par le tribunal de Montréal qui le jugeait depuis la fin septembre. Il encourt la perpétuité.
Vidéos Sport
Lors d’un match de football entre le Toronto FC et le Montréal Impact, le joueur de Montréal Felipe Martins a simulé une blessure à la cheville. Mais le gardien Joe Bendik de Toronto n’est pas dupe et va "miraculeusement" guérir son...
Vidéos à la une
MONTRÉAL - 29 septembre 2014 - Dans ce fourgon, Luka Rocco Magnotta, 32 ans, celui que les médias du monde entier ont surnommé le " dépeceur de Montréal ". Son procès s'est ouvert lundi dans la métropole québécoise. Luka Magnotta est accusé d'avoir tué avec un pic à glace Jun Lin, un étudiant chinois, de l'avoir démembré, et d'avoir envoyé différentes parties du corps à des écoles et des partis politiques canadiens. Pièce majeure du dossier : une vidéo du carnage, dans laquelle les enquêteurs canadiens ont décelé un troisième protagoniste, toujours non identifié. Arrêté à Berlin après une escale à Paris, Luka Magnotta a reconnu les faits mais il plaide non coupable. Ses avocats vont tenter de démontrer son irresponsabilité pénale en avançant la schizophrénie de cet ancien acteur porno. La famille de Jun Lin, la victime, attend surtout de comprendre l'incompréhensible : " Le père est ici, il veut des réponses à ses questions. Il veut savoir ce qui est arrivé à son fils, quand et surtout pourquoi, même s'il n'y aura jamais vraiment d'évidence " déclare Daniel Urbas, l'avocat de la famille Lin. Le procès de Lukas Magnotta doit durer 6 à 8 semaines. Il se déroule en partie à huit-clos.
Vidéos à la une
Auguste, 3 ans, est né sourd. Il a récemment pu bénéficier d'un programme de recherche sur un nouvel implant auditif. Il a été opéré en mai dernier, et il y a quelques jours, il entendait de la musique pour la première fois.
Vidéos à la une
Denis Coderre, le nouveau maire de Montréal, était reçu par Gérard Collomb pour réaffirmer leur collaboration.
Vidéos Insolite
Berceau de l'Amérique française, seule ville fortifiée au nord de Mexico, la ville renferme de nombreux trésors qui feront le bonheur des passionnés d'histoire et de culture. Son caractère...
Vidéos Insolite
(F) Montréal est la métropole du Québec au Canada. La ville est située sur l'île de Montréal, dans l'archipel d'Hochelaga, en bordure du Saint-Laurent, à proximité de l'Ontario et des...
Vidéos à la une
 Brigitte Ayrault se prend les pieds dans le tapis lors de sa visite à Montréal en compagnie de son mari, Jean-Marc Ayrault, en mars 2013.   
Vidéos à la une
Fraudes, corruption, complot, abus de confiance au total 14 chefs d’accusation ont été rédigés contre le maire par interim de la ville de Montréal Michael Applebaum. Il a été emmené vers 6h ce matin heure locale par les l’unité anticorruption de Québec dans un poste de police. Il devra répondre d’...
Vidéos Auto
sem.topalovi: The Circuit of Montreal is one of the faster tracks on the race calendar, named...
Vidéos Insolite
Voici l'incroyable vidéo qui fait le tour de la Toile depuis ce matin. On y voit un homme en train de filmer un aigle royal avant que celui-ci ne vienne enlever un enfant dans un parc, à Montréal. L'animal fonce vers l'enfant avant de l'agripper, puis le soulève et le relâche quelques mètres plus...
Publicité