Du caviar pour chat, un sol réhaussé de 60 centimètres ... Le Gstaad Palace, un des hôtels les plus prestigieux de Suisse, a dévoilé plusieurs caprices de ses richissimes clients. Certaines anecdotes valent le détour ! 

Ouvert en 1913, le Gstaad Palace situé dans l’Oberland bernois, reçoit chaque année d’innombrables clients prestigieux. La famille Scherz, qui dirige l’établissement depuis 1938, a décidé de dévoiler dans un livre certaines anecdotes savoureuses concernant ses hôtes fortunés, comme le rapporte Ouest France.

Un grand industriel français est concerné. Marcel Dassault, décédé en 1986, était un habitué du grand hôtel. Il se rendait au palace avec deux Cadillac. L’une pour lui et les bagages, la seconde pour sa femme et ses enfants. Le fondateur du groue Dassault, rejoignait l’hôtel en automobile parce qu’il avait peur de prendre l’avion. Ce dernier était également producteur de films, et demandait à l’hôtel de lui réserver six places quand il se rendait au cinéma, afin de s’assurer que personne ne soit à côté de lui. Si le film ne lui plaisait pas, il s’écriait : "Faites les lumières, je veux sortir."

A lire aussi : Les plus beaux palaces du monde

Du caviar pour chat et une salle de bain transformée en chambre

D’autres clients, moins illustres, ont également marqué la mémoire des propriétaires du Gstaad Palace. Notamment une aristocrate française toujours accompagnée de son chat. Le félin ne consommait jamais de pâté, il était nourri uniquement … au caviar ! Celui-ci était préparé par les cuisines de l’hôtel.

Un jour, un autre client fidèle a téléphoné au palace pour annoncer sa venue le lendemain. L’hôtel étant complet, la direction a dû trouver une solution à la hâte. Qu’à cela ne tienne, une salle de bain a été transformée en chambre luxueuse ! Le lit a été spécialement conçu par le menuisier de l’hôtel, et cela en une nuit.

Publicité
Enfin que dire de cet américain, venu spécialement des Etats-Unis pour assister aux Jeux olympiques d’Albertville en 1992. Le site se trouvait à seulement 80 km de la ville de Gstaad. Le client tenait absolument à voir le complexe olympique depuis l’hôtel même en étant assis. L’américain étant trop petit, l’hôtel a dû réhausser son sol de 60 centimètres !

Enfin, sachez que si vous aussi vous souhaitez séjourner au Gstaad Palace, il vous en coûtera pas moins de 527 euros la nuit, sans compter les extras … 

Vidéo sur le même thème : Sotchi : un loup dans le hall d’un hôtel ? (vidéo)