Plus d’un millier de passagers embarquent chaque semaine sur ce paquebot. Le Costa Diadema connaît un véritable succès. Ses services et destinations y sont probablement pour quelque chose. 

©Costa

Quatre mois après sa mise en service, le Costa Diadema, nouveau fleuron de la compagnie italienne Costa Croisières, rencontre un très beau succès. Positionné chaque dimanche au départ de Marseille, le navire se révèle très prisé par les passagers français, qui sont plus d’un millier chaque semaine à embarquer sur ce superbe paquebot, qui sillonne pendant sept jours la Méditerranée occidentale entre l’Espagne et l’Italie.

Construit par les chantiers Fincantieri de Marghera, près de Venise, le Costa Diadema est le plus grand navire de croisière européen. Long de 306 mètres pour une largeur de 37 mètres, ce géant compte 1862 cabines et suites lui permettant d’embarquer jusqu’à 4947 passagers, servis par 1253 membres d’équipage.

Un véritable club de vacances flottant

Ses 13 ponts publics offrent de vastes espaces comprenant de nombreux bars, salons et restaurants, une grande salle de spectacle, un casino, des boutiques… Il y a aussi de nombreuses activités et animations pour toute la famille, avec par exemple un simulateur de grand prix automobile, un cinéma 4D, des piscines et bains à remous en plein air ou situés sous des verrières permettant de se baigner quelles que soient les conditions météo.

Les enfants et adolescents, très nombreux à bord car la croisière s’est largement rajeunie ces dernières années, ont des espaces et clubs dédiés par tranches d’âges. De la salle de jeux vidéo à la discothèque, de la réplique d’un fort et d’un galion pirate aux salles gorgées de jouets éducatifs et récréatifs, les jeunes ont l’embarras du choix et sont encadrés par des équipes d’animation spécialisées. De quoi tranquilliser les parents et leur permettre de bénéficier pleinement de leurs vacances, par exemple en profitant du magnifique centre de bien-être du bateau. Le Samsara Spa, c’est plus de 6000 m² d’espaces dédiés à la détente, avec des thermes (bain bouillonnant, hammam, sauna) et de nombreuses salles de massage et de soins pour le corps et le visage.

En soirée, après le dîner, on profite des impressionnants shows du théâtre, du casino et des grandes soirées festives organisées par la compagnie. On peut aussi tout simplement prendre tranquillement un verre dans un salon douillet, bercé par les mélodies d’un pianiste, ou profiter du confort de sa cabine en regardant depuis son balcon le soleil se coucher sur la mer.

L’art de vivre italien

Véritable club de vacances flottant, le Costa Diadema est, aussi, un symbole des efforts de Costa Croisières pour faire partager l’art de vivre italien à ses hôtes. L’accent est notamment mis sur la cuisine, avec l’introduction dans les menus de plats typiques réalisés avec des produits régionaux, la présence d’une véritable pizzeria, ou encore celle d’une vinothèque proposant une sélection d’excellents crus transalpins.

Mais au-delà du bateau, la croisière c’est aussi, bien entendu, la découverte de nouveaux horizons et de nouvelles cultures. A ce titre, l’itinéraire proposé par le Costa Diadema séduit beaucoup car il emmène les passagers vers de très belles destinations. D’abord Barcelone, fameuse cité catalane avec sa vie bouillonnante et ses chefs d’œuvre signés Gaudi, comme la Sagrada Familia. Cap ensuite sur Palma de Majorque, l’une des plus belles îles des Baléares, avec ses grandes plages mais aussi sa magnifique vieille ville en bord de mer. Puis vient l’Italie, les escales à Naples, La Spezia et Savone, où l’on peut découvrir des cités chargées d’art et d’histoire. Des excursions sont également organisées vers les célèbres Pise et Florence, avec leurs joyaux architecturaux, ou au cœur de l’étonnant site de Pompei, pétrifié par le Vésuve il y a plus de 1900 ans.

Publicité
Des découvertes à réaliser par ses propres moyens ou via des visites en groupe organisées par la compagnie. Celle-ci propose aussi, depuis peu, une formule originale d’excursions en VTT. Une manière plus sportive d’explorer au grand air les régions visitées.