Rares sont les personnes qui ont eu l'occasion de voir le corps enfoui des statues de l'Île de Pâques. Ces statues Moaï restent encore un mystère pour les chercheurs, mais un groupe d'archéologues a publié des photos qui lèvent un peu plus le voile sur ces géants de pierre. Images.

Ailleurs sur le web

Publiez votre commentaire

8 commentaires

Cela permet de mieux

Portrait de Baupierre

P.B. Yerres

Cela permet de mieux comprendre comment les statues ont été dressées.

Votez pour ce commentaire: 

ILest vrais que l'on reste

Portrait de DD 007

DD 007

ILest vrais que l'on reste sur sa faim ,d'autant que bouche bée .Pas d'explications , aucuns commentaires  rien, sinon un beau mystère . DD 007

Votez pour ce commentaire: 

Ils ont donc été enterrés

Portrait de Bellini

Ils ont donc été enterrés vivants! Ce devait être atroce!

Votez pour ce commentaire: 

c'est bien gentils ces

Portrait de shooby

 Certains voient la réalité et demandent pourquoi ? Moi je rêve de l'impossible et je dis" pourquoi pas" ? (George Bernard SHAW)

c'est bien gentils ces photos, mais j'aurais aussi aimé des détails : dimensions totales, poids, rappel du nombre de statues, détails sur l'équipe, qui les a financé (mécénat, ...) ? 

Votez pour ce commentaire: 

shooby a dit : c'est bien

Portrait de zobeka

fabienne

shooby a dit :

c'est bien gentils ces photos, mais j'aurais aussi aimé des détails : dimensions totales, poids, rappel du nombre de statues, détails sur l'équipe, qui les a financé (mécénat, ...) ? 

Petit couo de pouce...

Les moaï, localement mo'ai, sont les statues monumentales de l’île de Pâques, en Polynésie, taillées entre le IXe et le XVIIe siècle. La majorité de ces monolithes sont sculptées dans du tuf issu principalement de la carrière de Rano Raraku. Quelques-uns ont cependant été sculptés dans d'autres roches volcaniques de l'île (basalte, trachyte ou tuf volcanique[1]). Leur taille varie de 2,5 à 9 mètres, pour un poids moyen de 14 tonnes, jusqu'à 80 tonnes pour les plus grosses. Toutes sont des monolithes tournés principalement vers l’intérieur de l’île à l'exception du Ahu Akivi dont les moaï regardent l'océan. Selon Jo Anne Van Tilburg, le nombre de moaï s'élève à près de 887, sur l'ensemble de l'île. Les moaï tels qu'ils devaient être dans leur état final, après édification, possédaient des yeux blancs fait de coraux et l’iris rouge en tuf volcanique ou noir obsidienne. Certains d'entre eux portent une sorte de chapeau, le pukao, fait de tuf rouge, issu de la carrière de Puna Pau[2], et pesant lui-même plusieurs tonnes.

Emblème de l'île, les moaï, gigantesques dieux de pierre, ont été dressés par les anciens le plus souvent dos à l'océan. Ils protégeaient ainsi le peuple contre le monde extérieur.

Dans la carrière des moaï, située sur une pente du volcan Rano Raraku, dans l'Est de l'île, on peut voir des centaines de statues, certaines semblant prêtes à être extirpées, d'autres à l'état d'ébauche. Comme si les tailleurs de pierre du XVIIe siècle avaient dû cesser leur activité du jour au lendemain. Troubles politiques ? Changement de divinité ? Épidémie ? La raison de l'événement reste inconnue.

 

Votez pour ce commentaire: 

vraiment formidable comment

Portrait de wasabizen

 vraiment formidable comment faire pour en savoir plus merci allan

Votez pour ce commentaire: 

null

Portrait de GPhilippe

(Commentaire supprimé par l'utilisateur.)

Votez pour ce commentaire: 

j'espère qu'après les études

Portrait de valga

j'espère qu'après les études faites il sera enterre comme avant pour laisser l'histoire intact

Votez pour ce commentaire: 

Publicité