Trop de monde, le froid, une sécurité qui traque les individus... Non, il ne s'agit pas de prisons mais d'aéroports. Le guide Sleeping in Airport a répertorié les aéroports où il ne fait pas bon dormir. Si vous vous y retrouvez coincé plusieurs heures, bon courage.

Les aéroports où vous n'aimeriez pas dormir

L'aéroport de Keflavik en Islande, surnommé le "Guantanamo du sommeil" par les voyageurs de nuit. Là-bas, la sécurité ne plaisante pas, elle traque à coup de sifflet tous les dormeurs, peu importe l'endroit où ils sont et se cachent. Si jamais l'un des voyageurs n'obtempérait pas et restait dormir sur le sol, un coup de pieds au fesse l'attendrait. L'unique règle qui semble autorisée est de rester éveillé sur sa chaise. 

Publicité