En 1985, le mur censé protéger Epecuen de l'eau salée contenue dans le lac qu'elle borde cède, laissant la petite ville touristique se faire inonder... Aujourd'hui, l'eau est retournée dans le lac, mais la ville porte toujours les stigmates de ces inondations. Planet.fr vous propose de découvrir en images Epecuen, la ville fantôme d'Argentine.

Epecuen : la ville fantôme d'Argentine en images

Le 10 novembre 1985, après de nombreuses pluies dans le région, le mur qui permettait à la ville d'Epecuen, en Argentine, d'être protégée de l'eau salée du lac cède... La ville est immédiatement recouverte d'eau et les habitants doivent s'en aller dans la précipitation. A peine 20 jours plus tard, tout était sous plus de 10 mètres d'eau salée. 

Au fil des années, l'eau a reculé et redonné sa place à la ville, complètement rongée par le sel. Aujourd'hui, les lieux ont été laissés tels quels, ressemblant à un décor de fin du monde.