Afin d’honorer la femme, les visiteurs d’un temple japonais sont invités à laisser en offrande une représentation du buste féminin. 

Au temple de Jison-in, on honore la femme

 

 

Non, ce n’est pas un temple érotique, mais bien un temple bouddhiste. A Jison-in, au Japon, des milliers de touristes viennent chaque année visiter ce temple où l’on honore la femme, et où l’on prie pour la bonne santé de son épouse, de sa mère, de sa sœur ou de sa fille… Et pour célébrer la femme, les visiteurs sont invités à laisser une représentation des seins. Comme l’explique Terrafemina, on retrouve dans le temple tout type de seins (seins en plastique, sculptés dans du bois, seins faits en tissus et rembourrés avec de la mousse…).

 

Comme l’explique le moine en chef Annen, cette tradition remonte à plusieurs années. Un docteur, venu prier pour l’une de ses patientes atteinte d’un grave cancer des seins, a demandé aux moines s’il était possible de laisser quelque chose qui ressemble au buste féminin.