Quand l'hiver arrive, les touristes ont souvent tendance à mettre les voyages de côté. Ils ont tort, car il existe des endroits qui s’adaptent parfaitement à cette période de l'année. Voici cinq villes qui se démarquent des autres.

©Flickr/Lepeltier.ludovic

Budapest, Hongrie

Il y a au moins une raison de se rendre à Budapest en hiver : pour le Carnaval de Mohács, en mars. Ce défilé légendaire se déroule le dimanche avant la Carême et fait la part belle à des masques effrayants, des danses et un feu de joie alimenté par des cercueils, le tout alimenté par des goulasch en quantité astronomique et du vin Bikaver (sang de taureau). Cet événement est surtout une parfaite excuse pour se rendre dans l'une des villes les plus charmantes d'Europe. Sa particularité est celle d'être une ville faite de deux entité complémentaires : Buda et Pest. La chic Buda et la populaire Pest ont fusionné à la fin du XIXe siècle pour créer une capitale avec de beaux bâtiments, des promenades sur les bords de la rivière et une vie nocturne animée. Le principal quartier commerçant est au sud de Vorosmarty Ter, à Pest, et les rues autour de Vaci Utca sont couvertes de boutiques. Enfin, l'attractivité principale de la ville à découvrir en hiver, ce sont les thermes en plein air. Ces eaux chaudes et riches en minéraux servent à soulager un certain nombre de maux spécifiques comme l’arthrite, les douleurs articulaires et musculaires, les problèmes de circulation et les états de stress post-traumatique. Les bains Széchenyi sont particulièrement magnifiques.

Publicité