Bien adaptés à une clientèle d’âge mûr, ces sésames planétaires sont de surcroit à un prix abordable, parfois moins de 1500 euros ! Tous les détails avec Planet.fr.

Qui n’a pas rêvé de larguer les amarres et de partir faire un périple à travers la planète durant quelques mois ? Ce rêve est accessible à la plupart des budgets. Les formules bon marché débutent autour de 1 500 euros, le tarif moyen tourne autour de 2 300 / 3 000 euros, des formules en business étant aussi accessibles à compter de + ou - 10 000 euros. 

 

Principe : ces billets sont vendus sur la base d’itinéraires établis avant le départ. La date des vols et le nombre d’escales sont fixées initialement. La formule permet de se déplacer sur différents continents selon les centres d’intérêt des voyageurs. Concrètement, le billet est un millefeuille composé de plusieurs allers simples effectués sur une ou plusieurs compagnies aériennes.

 

Selon le laps de temps dont vous disposez, votre tour du monde peut prendre entre 1 mois, et 1 an. Généralement, il faut toujours aller de l’avant, les allers retours entre continents étant interdits.

 

Attention : modifier le trajet sans bourse déliée est difficile surtout en haute-saison. De même, gare au surcoût de bagages.

 

Comment préparer le départ ? Le facteur clé du prix de votre billet dépend de votre 1ère date de départ. Pour payer le moins cher possible, le mieux est de choisir un moment où le trafic touristique est faible. Sauf exception, les périodes de congé scolaire sont à éviter comme la peste. Dans la plupart des cas, plus les billets comportent de "stops", d’escales, et plus ils coûtent cher.

 

Les prix démarrent dans une fourchette de 1 300 à 2 000 euros. Pour ce prix, les formules donnent droit à environ 7 "stops". Soit, la possibilité d’effectuer un joli périple en Asie, en Amérique du nord avec un crochet par les îles du pacifique, la Nouvelle Zélande, etc. Entre 2 000 et 2 700 euros, le nombre de "stops" passe à une dizaine et le choix, selon les compagnies, s’élargit à l’Amérique du sud, ou à l’Afrique de l’est, etc. Au-delà de 2 700 euros, tout devient possible et vous pouvez organiser votre tour du monde pratiquement là ou cela vous chante. 

 

Conseil : pour trouver un prix serré mieux vaut voyager sur les axes aériens les plus fréquentés et prendre son billet auprès d’une compagnie membre d’une grande alliance aérienne. A savoir : Star Alliance (une trentaine de compagnies), Skyteam (une vingtaine dont Air France) et Oneworld (une douzaine). Ces "alliances" vendent des "pass", toujours assortis de certaines contraintes (ex : commencer et finir le voyage dans le même pays, etc...) dont la validité va jusqu’à 365 jours. 

 

Les précautions à prendre : anticiper. Une fois dans le pays de votre choix vous devrez satisfaire aux exigences locales en matière administratives. Le délai d’obtention de visas pour certains pays comme la Chine ou la Russie peut être long, aussi faut-il s’y prendre 2 bons mois à l’avance. Les couts d’obtention de ces documents s’ajoute au prix du voyage. Renseignez vous aussi sur la durée de validité du visa une fois sur place, par exemple 90 jours pour la Russie.

 

Publicité
L’autre grande précaution est d’organiser votre tour en fonction de la météo des pays d’accueil et de ne pas sous-estimer le coût occasionné par les séjours sur place. Comptez entre 50 et 100 dollars par jour (minimum) si vous voulez vivre à l’européenne. Enfin, il est évidemment nécessaire de faire un point complet avec votre médecin en matière de vaccins, certains pays refoulant les voyageurs dont le carnet de vaccination n’est pas à jour.

 

Les erreurs à éviter : multiplier les "stops". Si vous ne partez que quelques mois, s’immerger dans la culture de quelques grand pays est souvent préférable qu’en survoler plusieurs.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité