Magazine
Le phénomène, et le mot à lui tout seul, a de quoi dégoûter, mais l'expérience menée par Nick Lariontsev va vous étonner. Le photographe russe a observé le développement de la moisissure à travers un microscope. A voir la vidéo, on trouverait ça presque beau.
Publicité