Vidéos Argent/Bourse
D'après la dernière prévision du consultant LMC Automotive, l'Alliance Renault-Nissan, avec l'appoint de Mitsubishi Motors, pourrait, dès 2017, doubler Toyota et devenir ainsi le deuxième constructeur automobile mondial. Le groupe Volkswagen, quant à lui, demeurerait toutefois le numéro un mondial, selon toujours LMC. Il s'agit d'une bonne nouvelle pour le double PDG de Renault et Nissan, qui s'était fixé comme objectif de placer l'Alliance dans les trois premiers constructeurs mondiaux. Carlos Ghos avait annoncé à la mi-mai le renforcement de l'Alliance, avec le projet d'une prise de participation par Nissan de 34% de son concurrent japonais Mitsubishi Motors en détresse, à travers une augmentation de capital. Cette année, l'ensemble franco-japonais pèsera avec MMC autour de 9,5 millions d'unités. - Le regard de Vincent Beaufils, directeur de la rédaction de Challenges. - 18h l'heure H, du mardi 28 juin 2016, présenté par Hedwige Chevrillon et Guillaume Paul, sur BFM Business.
Publicité