Vidéos A la une
Au cours de son meeting à Paris, Nicolas Sarkozy a évoqué le port de la burqa. "La démocratie peut accepter la burqa, la République non. La République est un régime d'émancipation, la burqa est un signe d'asservissement de la femme", a-t-il martelé avant d'ajouter: "Je conteste la décision récente du ministre de l'Education nationale d'autoriser les femmes voilées à accompagner les sorties scolaires".
Publicité