Vidéos A la une
Lorsque Jean-Jacques Bourdin, sur RMC et BFMTV vendredi, questionne Laurent Fabius sur le choix du prochain Commissaire européen français, le ministre des Affaires étrangères lance un "Joker". Après les élections européennes, un Commissaire européen doit être bientôt élu. Laurent Fabius a laissé entendre que le choix avait été arrêté, mais a tout de même refusé de dévoiler le nom du candidat gagnant.
Vidéos A la une
Barack Obama a pris la décision, jeudi, d'envoyer 300 hommes pour "conseiller les forces du gouvernement irakien". En ce qui concerne l'intervention de la France, Laurent Fabius a déclaré que "nous ne pourrions intervenir que s'il y a une demande du gouvernement et une approbation des Nations Unies, ce n'est pas le cas. Ça ne veut pas dire qu'il ne faut pas agir: agir c'est condamner, c'est demander le gouvernement d'union nationale".
Publicité