Vidéos à la une
La ministre de l'Environnement a été interrogée ce mercredi à la sortie du conseil des ministres, sur la tournure que prend la campagne présidentielle, à 11 jours du premier tour. Ségolène Royal déclare ne pas être inquiète pas la percée de Jean-Luc Mélenchon dans les sondages. "Au contraire, je pense que c'est mieux une percée de ce côté là que du côté de l'extrême droite", affirme-t-elle.
Vidéos à la une
Invitée de BFMTV ce mercredi matin, Ségolène Royal est revenue sur le référendum local à propos de la construction de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, en Loire-Atlantique. La ministre de l'Environnement a précisé l'intitulé de la question qui sera posée aux habitants le 26 juin prochain : "Souhaitez-vous le transfert de l'aéroport vers Notre-Dame-des-Landes?". Elle a par ailleurs indiqué que le dernier rapport qu'elle a reçu faisait état d'un projet d'aéroport "surdimensionné". "200 hectares de terre ont été gelés inutilement", a-t-elle estimé. "Il faut trouver une solution enfin, pour concilier protection de l'environnement et développement économique", a-t-elle déclaré, ajoutant vouloir éviter une nouvelle polémique sur ce projet controversé.
Publicité