Politique
Combien coûtent les cabinets ministériels ? L’Etat a-t-il fait des économies sous la présidence de François Hollande ? Autant de questions auxquelles le député René Dosière a tenté de répondre après avoir épluché le document budgétaire consacré aux effectifs des cabinets et à leur rémunération.  
Actualités
Ce mercredi, le gouvernement a dévoilé les budgets alloués aux différents ministères pour 2015. Planet.fr vous propose d'en découvrir le détail.
Politique
L'Etat est appelé à réaliser 18 milliards d'euros d'économies dans le cadre du programme budgétaire défini mercredi par Manuel Valls. Parmi les mesures dévoilées par le Premier ministre : la réduction des effectifs des ministères.
Emploi - Retraite
Parce qu'ils souhaitent avancer plus rapidement dans leur carrière, les conseillers ministériels restent aujourd'hui assez peu longtemps dans les ministères qu'ils servent... Mais lesquels sont les plus quittés ? Planet.fr vous propose de découvrir le palmarès en images.
Vidéos A la une
Invité ce lundi de BFMTV et RMC, Eric Woerth a répondu aux questions de Jean-Jacques Bourdin. Le député UMP de l'Oise et ancien ministre du Budget a proposé des axes de réduction des dépenses...
Immobilier
A quoi ressemblent les somptueux palais dans lesquels travaillent les ministres de la République ? Planet.fr vous propose de les découvrir en images.
Politique
En un an, les effectifs des cabinets ministériels ont augmenté de 7,4%. Des bureaux qui comptent toutefois moins de personnels que sous le gouvernement Fillon.
Emploi - Retraite
Bien que tous les ministères aient été mis à la diète, certains ont quand même recruté depuis le début de l'année. Planet.fr vous propose de passer en revue les ministères qui ont le plus recruté depuis le début de l'année 2013.
Actualités
Alors que la politique du gouvernement prône l'économie dans les dépenses de l’État, certains ministres ne respecteraient pas les limites imposées par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault. Les détails.
Actualités
C'est désormais officiel, les prévisions de croissance en France sont revues à la baisse. Cela signifie donc moins de recettes fiscales, et donc, en toute logique, plus d'économies à faire pour respecter les objectifs... Et le gouvernement ne sera pas épargné !
Publicité