Vidéos A la une
Suite aux violences à Marseille, Pierre-Henri Brandet, a affirmé sur LCI qu'il y aura "des interdictions de paraître systématiques" les jours de match. Le porte-parole assure qu'il faut prendre "100% de précautions" pour assurer le bon déroulement des compétitions sportives.
Vidéos A la une
Pierre-Henri Brandet a réagi ce dimanche matin sur les dernières violences qui ont eu lieu à Marseille. En direct de Place Beauvau, le porte-parole du Ministère de l'intérieur a expliqué sur LCI qu'un "gros travail judiciaire a commencé" et qu'il y aura forcément d'autres interpellations dans les jours à venir.
Vidéos A la une
Invité du JT de 20H de TF1 ce vendredi, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a réagi à l'actualité de ces derniers jours. Il a évoqué les violences contre les forces de l'ordre, répondu à Marine Le Pen qui réclamait sa démission et rappelé ses axes de travail. Il s'est aussi dit "bouleversé" par la mort de quatre gendarmes dans un crash d'hélico dans les Hautes-Pyrénées.
Vidéos A la une
Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a annoncé vendredi que 101 personnes "en lien direct avec le terrorisme" avaient été arrêtées depuis le début de l'année. Six mois après les attentats du 13 novembre, la menace reste élevée en France, d'où un renforcement des contrôles aux frontières et de la collaboration avec d'autres pays, notamment la Belgique.
Société
C'est ce qu'a révélé le Petit Journal de Canal+ jeudi soir, selon lequel une photo en couleur de la DGSI diffusée dans les médias n’est pas celle de l’homme interpellé à Boulogne-Billancourt.  
Vidéos A la une
Le gouvernement lance, ce lundi, l'expérimentation de la circulation inter-file pour les deux roues. L'expérience, mise en place pendant quatre ans, se fera dans quatre zones de métropole définies par le ministère de l'Intérieur. Ces zones, ce sont l'Ile-de-France, le Rhône, les Bouches-du-Rhône et la Gironde. Mais les deux-roues devront tenir compte de certaines règles. L'inter-file ne pourra être pratiqué que sur les autoroutes et les routes d'au moins deux fois deux voies, sans croisement et séparées par un terre-plein central. Autre contrainte, il ne faudra pas dépasser les 50 km/heure et circuler sur les deux voies les plus à gauche de la chaussée. Si l'expérimentation s'avère concluante, l'inter-file pourrait être légalisé sur tout le territoire et être enseignée dans les auto-écoles. Depuis près de 40 ans, les motards demandaient le changement de la loi vis-à-vis de cette pratique, courante chez les deux roues et pourtant officiellement interdite
Politique
Le ministère de l'Intérieur a récemment vu son accès à sa page Wikipédia bloqué. En cause : ses modifications un peu trop fréquentes sur sa propre page. 
Vidéos A la une
Selon le "Canard enchaîné", Wikipédia a bloqué une adresse IP du ministère de l'Intérieur pour "vandalisme". Les fonctionnaires de la place Beauvau sont ainsi interdits de toute intervention sur l'encyclopédie pendant un an. Rappelons que depuis 2007, ce ministère est à l'origine de 4 000 modifications sur des fiches Wikipédia. Le site l'a déjà bloqué à huit reprises. Cette fois-ci, les raisons qui emmènent l'encyclopédie à prendre cette mesure sont: "vandalismes, attitude non-collaborative, passages en force, pistage des contributions d'autrui et foutage de gueule en prime". - La Minute Tech de Delphine Sabattier, directrice de la rédaction de 01Net.com. - 18h l'heure H, du mercredi 13 janvier 2016, présenté par Hedwige Chevrillon et Guillaume Paul, sur BFM Business.
Vidéos A la une
Le gouvernement veut en finir avec l'anonymat sur Internet. Ce week-end, le journal Le Monde a révélé une série de mesures législatives que le ministère de l'Intérieur aimerait faire passer dans les projets de loi en cours d'élaboration. En raison de la difficulté d'identification des internautes, la place Beauvau veut "interdire les connexions Wifi libres et partagées" durant l'état d'urgence et supprimer les "connexions Wifi publiques". - La Minute Tech de Delphine Sabattier, directrice de la rédaction de 01net.com. - 18h l'heure H, du lundi 7 décembre 2015, présenté par Hedwige Chevrillon et Guillaume Paul, sur BFM Business.
Vidéos A la une
Le verdict est tombé. À l'issue du procès dans l'affaire des primes en liquide du ministère de l'Intérieur, Claude Guéant a été condamné à 75.000 euros d'amende, deux ans de prison avec sursis et cinq ans d'interdiction de toute fonction publique. Une peine, qui, comme le rapporte notre journaliste Ségolène Chaplin est un peu plus légère que ce qu'avait requis le parquet, mais reste sévère.
Vidéos A la une
Sites webs/blogs, copiez cette vidéo avec le bouton "Intégrer" ! Si vous voulez télécharger, allez sur http://myreplay.tv/v/vWN8oHqc . Interview de Jean-Benoît ...
Politique
Le député de l’Aisne Les Républicains a récemment proposé de fusionner le ministère de la Justice et celui de l’Intérieur afin de lutter contre un prétendu laxisme du gouvernement.
Vidéos A la une
Sur l'invitation du ministère de l'Intérieur, 600 maires de communes françaises sont réunis à la maison de la chimie, à Paris, samedi 12 septembre. Le but est de s'organiser pour mettre en place des dispositifs efficaces et rapides, la question budgétaire sera abordée.
Vidéos A la une
Pendant son discours de clôture de l'Université d'été du FN, Marine Le Pen appelle à un changement radical de la lutte contre le terrorisme et en appelle directement à la responsabilité du ministre de l'Intérieur.
Vidéos A la une
La réunion des ministres de l'intérieur et des transports européens se sont réunis cet après midi Place Beauvau pour coordonner leurs actions autour de la sécurité des trains. A la sortie de cette réunion, Bernard Cazeneuve a fait plusieurs annonces.
Vidéos A la une
Pierre Henry Brandet, porte-parole du ministère de l'Intérieur nous donne des précisions sur la fusillade qui a eu lieu vendredi en début de soirée dans un Thalys reliant Amsterdam à Paris. Il n'a pas confirmé l'information selon laquelle le tireur était fiché par les services de police.
Société
Dans la nuit de samedi à dimanche une tentative de cambriolage a eu lieu sur un site du ministère de l’Interieur à Pantin (Seine-Saint-Denis). Un policier a été légèrement blessé par balle.
Vidéos A la une
Deux individus cagoulés se sont introduits, dans la nuit de samedi à dimanche, sur un site du Ministère de l'Intérieur à Pantin, en Seine Saint Denis. Ils ont blessé un policier de garde avant de prendre la fuite. Leurs motivations sont pour l'instant inconnues, même si la piste d'un cambriolage raté est privilégiée. Les forces de l'ordre sont toujours à leurs trousses.
Vidéos A la une
Un policier a été blessé dans la nuit de samedi à dimanche par deux hommes cagoulés, à Pantin en Seine-Saint-Denis. " La thèse qui est privilégiée est celle d'un cambriolage qui tourne mal ", a expliqué Pierre-Henri Brandet, porte-parole du ministère de l'Intérieur. " On a quelques éléments : accent slave, pays de l'est mais c'est un élément parmi d'autres qu'il convient d'exploiter. Il y aussi l'analyse des traces et indices qui ont pu être laissés par ces individus ", a-t-il ajouté.
Vidéos A la une
En 2014, la mortalité routière a augmenté, pour la première fois depuis 12 ans. Pour mieux protéger les automobilistes, le gouvernement vient d'annoncer une batterie de mesures, 26 au total, dont l'interdiction du kit mains libres au volant, ou la limitation à 80 km/h, sur certains tronçons de route, identifiés comme particulièrement dangereux. Passage en revue des pricipales mesures.
Politique
Du temps où il était encore député de l'Essonne, Manuel Valls rendait régulièrement visite à Nicolas Sarkozy, alors ministre de l'Intérieur.
Vidéos A la une
Le projet de loi sur le renseignement, encadrant l'activité des services en leur donnant des moyens considérables contre les filières jihadistes est présenté jeudi en Conseil des ministres. "L'occasion pour le gouvernement de réafficher sa lutte contre le terrorisme en France" explique Thibault Hénocque, le correspondant de LCI.
Vidéos A la une
Bernard Cazeneuve, le ministre de l'Intérieur, a condamné dimanche "avec la plus grande fermeté" la profanation de centaines de tombes au cimetière juif de Sarre-Union dans le Bas-Rhin. "La République ne tolérera pas cette nouvelle blessure qui meurtrit les valeurs que tous les Français ont en partage", a-t-il déclaré.
Vidéos A la une
Le premier invité de la nouvelle émission politique de LCI, présenté par le chef du service politique de TF1, Christophe Jakubyszyn, est le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve. Proche de Hollande depuis longtemps, de Manuel Valls depuis plus récemment, l'ancien maire du Havre nous ouvre les portes de son bureau place Beauvau. Qu'aimerait-il avoir accompli en tant que ministre de l'Intérieur ? La réponse dans cet extrait.
Vidéos A la une
Le premier invité de la nouvelle émission politique de LCI, présenté par le chef du service politique de TF1, Christophe Jakubyszyn, est le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve. Proche de Hollande depuis longtemps, de Manuel Valls depuis plus récemment, l'ancien maire du Havre nous ouvre les portes de son bureau place beauvau.
Vidéos A la une
Le ministère de l'Intérieur a annoncé jeudi soir la "suspension immédiate" du patron de la PJ parisienne Bernard Petit, mis en examen peu avant pour violation du secret de l'instruction. Christian Prouteau, le patron du GIGN doit être également entendu dans cette enquête
Vidéos A la une
Ce samedi, les anciens ministres de l'Intérieur se sont succédé place Beauvau, à Paris. Parmi eux, Dominique de Villepin. Ce dernier a tenu à rencontrer l'actuel ministre de l'Intérieur , Bernard Cazeneuve afin de trouver des solutions contre le terrorisme. "Notre nation est dans l'épreuve", a-t-il affirmé à la sortie de son entretien.
Vidéos A la une
Une semaine après les attentats terroristes en région parisienne, le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a commencé à consulté ses prédécesseurs. Samedi, il a reçu Claude Guéant place Beauvau.
Vidéos A la une
Ce jeudi soir, le gouvernement français, sous l'égide du ministère de l'Intérieur, a lancé une campagne de lutte contre l'enrôlement jihadiste", "la radicalisation en prison" et "l'apologie du terrorisme" sur la Toile. Un numéro est disponible : 0 800 005 696.
Vidéos A la une
La section antiterroriste du parquet de Paris s'est saisie samedi de l'enquête sur l'agression contre des policiers au commissariat de Joué-lès-Tours, en Indre-et-Loire, par un homme ensuite abattu par les forces de l'ordre. Pour le porte-parole du ministère de l'Intérieur, l'enquête permettra de connaître les motivations de cet homme.

Pages

Publicité